Blog PMA

Le spectre du déclenchement

8 mois et demi
Rendez-vous au Gros Hôpital pour un monitoring de contrôle. Je suis à un peu moins de deux semaines du terme, c’est le protocole classique et comme je n’ai ni contraction ni rien, je ne suis pas vraiment inquiète. Un examen de routine.
8 mois et demi de bonheur et j’ai semble-t-il déjà oublié ce que la PMA m’a si durement appris en quatre ans de temps : ne jamais baisser la garde, rien ne se passe jamais comme prévu.

A peine installée, la sage-femme me demande si on m’a déjà parlé de vieillissement prématuré du placenta en cas de don d’ovocytes. Me dit qu’au Gros Hôpital, ils appliquent un principe de précaution assez stricte sur le sujet qui fait qu’ils déclenchent les FIV DO à 39 SA au plus tard.
Je suis à 39 SA + 3. J’intègre doucement que quelque soit le résultat du monito, elle veut me garder. Pour me déclencher. Déloger de force Everest. Mettre fin prématurément et artificiellement à ma grossesse de rêve, sans autre raison que des données statistiques dont je n’ai jusque là jamais entendu parler.
J’accuse mal le coup. J’ai l’impression que la PMA me rattrape et que le rêve s’achève brutalement. C’est idiot parce qu’en soit, un déclenchement à ce stade n’est rien de grave et ne remet rien en cause. Mais je n’arrive pas à relativiser. Et là tout de suite, j’ai juste envie de pleurer.
Je suis en colère aussi, et sidérée de leur gestion de la communication : si c’est le protocole pour toutes les FIV DO, pourquoi ne pas nous en avoir parlé dès le début de la grossesse ? La sage-femme est dans ses petits souliers et s’excuse au nom de toute l’équipe. Elle confirme : on aurait dû nous prévenir dès le rendez-vous d’inscription à la maternité.

L’affluence en salle de naissance et un monito plus que rassurant me sauvent provisoirement : on me laisse rentrer chez moi mais on m’ordonne de revenir le lendemain matin « avec votre valise de maternité et le papa, pour le déclenchement ».

Le lendemain, nous avons encaissé la nouvelle et nous nous préparons tranquillement avec Psychoti. Dans le calme. Sans contraction. Sans douleur à gérer. Je fais le tour de l’appartement, comme je le fais avant chaque départ en vacances. Rien à voir à ce que j’avais imaginé pour le coup !
Au Gros Hôpital, on nous ré-explique l’intérêt de tout ça et le déroulé probable des heures (voir jours…) à venir. Mais avant de commencer quoique ce soit, on me ré-examine. Infirmières, sage-femmes, gynecos se succèdent avec leur lot de stagiaires qui les suivent partout. Un nombre incalculable de visages. De portes qui s’ouvrent et qui se referment. L’hôpital public. Ça aussi, j’avais un peu oublié.
Mon col est bien fermé, ma tension parfaite, les tests pipi et sanguin dans les normes et je n’ai pas plus de contraction que la veille. Everest de son coté gigote toujours autant, nous fait une petite démonstration de souplesse à l’écran (et nous prouve qu’elle a encore assez de place pour tendre ses petites jambes !) et a le cœur qui bat au triple galop pendant l’heure entière de monito. Le placenta est bien placé, la tête d’Everest bien descendue dans mon bassin… et l’équipe est bien embêtée.
Il y a le protocole, le principe de précaution, les stats des FIV DO… et puis la réalité du terrain. Et notre réalité à nous, c’est que nous allons hyper bien toutes les deux. « Ce serait dommage de vous embêter alors que tout est au vert pour cette fin de grossesse », conclut une des gynecos. Notre dossier monte jusqu’au chef de service qui finit par trancher : pas de déclenchement aujourd’hui mais un nouveau contrôle dans 48 heures.

Nous rentrons à la maison soulagés, avec la drôle d’impression d’avoir grappillé un répit de deux jours.
Et qui sait, peut-être que d’ici là Everest et mon utérus se seront organisés pour qu’elle pointe gentiment et spontanément le bout de son nez.

41 réflexions au sujet de « Le spectre du déclenchement »

  1. Je te comprends, j’ai eu du mal à accepter le déclenchement alors j’espère fort que vous y échapperez…
    Le plus important c’est que vous alliez bien toutes les deux, et que la Rencontre aura bientôt lieu d’une manière ou d’une autre 😘🍀

    Aimé par 1 personne

    1. On le vit déjà mieux aujourd’hui qu’hier ! Il nous fallait juste un peu de temps pour encaisser…Le « tout va bien mais on déclenche quand même parce que c’est le protocole » m’a beaucoup énervée aussi. Je me suis dit que j’aurai du choisir un autre hopital… Enfin bon c’est comme ca, comme tu dis l’important au final c’est que tout aille bien et que la rencontre ait lieu 🥰

      Aimé par 1 personne

  2. Jamais entendu parler de ça! Chaque hôpital a ses règles on dirait! J’ai été déclenchée à 41+2 et pas à cause du mode de conception… En tous les cas, la rencontre arrive bientôt, 39 SA passées! Profite bien de ces derniers jours à la sentir bouger dans toi! Ensuite, ça sera une autre aventure. Toute aussi merveilleuse mais un nouveau chapitre quand même! 😘

    Aimé par 1 personne

      1. Pas que moi! J’ai une amie qui a été déclenchée à 41+5, FIV DO à 43 ans… Dans un autre hôpital. Mais bon, s’il y a un risque, tu es entre de bonnes mains! J’ai hâte pour toi que ta petite arrive! 🙂 Dire que j’ai hésité à prendre le même hôpital que toi, j’aurais accouché deux semaines plus tôt! 😉

        J'aime

  3. Je croise les doigts pour que les choses puissent se dérouler spontanément. 🍀
    Je comprends que cet imprévu (qui aurait pu/dû être anticipé) te mette en colère, avec tous les rdv et l’encadrement de la grossesse, c’est quand même un beau loupé que personne n’ait pensé à vous mentionner un point qui n’est pas anodin.
    Mais ton corps et particulièrement Everest sont plein de bonnes surprises alors ça va peut être le faire naturellement quand même 😇

    Aimé par 1 personne

    1. Ca c’est sur qu’en terme de communication, ils ont été nuls de chez nuls… D’où le petit choc pour nous !
      Après ce n’est en soit rien de grave un déclenchement à plus de 39 SA. Et 24h après avoir appris la nouvelle, on le vit déjà mieux ! Il nous fallait juste un peu de temps pour encaisser et intégrer…

      J'aime

  4. Vieillissement du placenta !? Alors là, je serai bien curieuse de connaître le mécanismes, lié à la FIV DO. C’est fou !! Bon… on suit de prêt la fin du voyage, c’est imminent !! Courage et j’espère que tout se passera sans trop de traumatisme… c’est chouette qu’ils aient été raisonnable pour finir et te laisser tranquille. Ouf !! Bises

    Aimé par 2 personnes

    1. J’ai demandé si la FIV classique avait un impact sur le placenta, et apparemment non. C’est vraiment le don d’ovocytes qui est en cause.
      Le placenta est issu de la couche externe de l’embryon, mais c’est tout ce que je sais… Comment ceci impact cela, je n’en ai aucune idée ! Et je n’en avais jamais entendu parler jusque là !

      J'aime

      1. Si la FIV classique n’a pas d’impact sur le placenta, je ne comprends pas trop en quoi une fiv DO y changerait quelque chose… à moins que ce ne soit lié au fait du décalage de l’âge entre les donneuses et les receveuses d’ovocytes (et la moyenne d’âge des receveuses pourrait expliquer ces fameuses statistiques ?). Bref, la communication de l’équipe a de quoi décontenancer (genre ils t’auraient déclenché direct, aujourd’hui ??), mais visiblement la réalité peut s’imposer face aux statistiques donc c’est plutôt positif. Quoi qu’il en soit, la rencontre avec Everest approche 🙂 Bises

        Aimé par 1 personne

        1. Effectivement mon âge a eu l’air de jouer dans la balance car ce matin ils m’ont répété plusieurs fois qu’en plus du reste, j’étais « jeune » (un comble à 35 ans, le fameux âge fatidique où en PMA tu bascules du coté obscure 😉). Quoiqu’il en soit et une fois n’est pas coutume, je n’ai pas creusé le sujet ni cherché à comprendre. On navigue à vue de 48h en 48h, et on verra bien où ca nous mène !

          Aimé par 1 personne

  5. J’ai eu la même chose à 39 sa pour une FIV « simple » mais nous avons réussi à négocier une semaine supplémentaire à condition d’avoir un monito toutes les 24h … Finalement, B. est arrivé naturellement quelques heures avant la dead line du déclenchement à 40 sa… C’est lui qui a choisi son moment. Il avait déjà du caractère !
    Profites bien des derniers instants de cette belle grossesse et belle rencontre avec Everest .
    A.

    J'aime

  6. Mais quel rapport entre le vieillissement prématuré du placenta et le don d’ovocytes ?!?
    Quel coup de speed alors que tout se passait si sereinement jusqu’à maintenant.
    Bon bah tu n’as plus qu’à tester toutes les méthodes de grand-mère pour accoucher sous 48 heures ! ^^

    J'aime

  7. Oh punaise j’étais déjà en train de ruminer leurs stats, du genre on n’est pas des numéros mais des êtres humains, faut prendre au cas par cas. La fin de ton article m’a calmé. Mais j’espère que ça ne va pas te gâcher la fin de la grossesse à stresser de te dire déclenchement ou pas, quand, comment… Tu sais que tu as le droit de refuser le déclenchement si tu ne le sens pas. S’ils peuvent attendre au moins que le col soit favorable…..

    J'aime

  8. Ils abusent ! Quel loupé de com en beauté !
    Bon le côté positif de la situation : bientôt la rencontre avec ton petit sommet 😊 et on se couchera tous moins bêtes ce soir car on aura appris quelque chose 😬
    (curieuse de savoir en quoi le don influe sur le placenta !)
    Bises

    J'aime

  9. C’est nase cette histoire de «  tout va bien mais on va quand même déclencher au cas où ». Je comprends que ça t’affecte, c’est quand même fou que tu n’en entendes parler que maintenant ! Je te souhaite quoiqu’il en soit une jolie rencontre. Hâte que tu viennes nous raconter son arrivée !

    J'aime

  10. Alors ça… Je n’en avais jamais entendu parler…
    Ils m’ont laissé tranquille jusqu’à 41SA+1 et encore, le déclenchement n’avait rien à voir avec un placenta vieillissant mais était lié à une tension élevée et un rythme de bébé pas toujours top.
    Ceci étant dit, déclenchement ou pas, je vous souhaite la plus belle des rencontres. Je n’ai pas pu profité du post-accouchement (c’est toujours compliqué d’ailleurs) et je le regrette beaucoup. Ils grandissent et changent trop vite.
    Gros bisous 💖

    Aimé par 1 personne

  11. Coucou félicitations!!! J’ai eu l’info via Twitter!! Je suis si heureuse.
    Pour le vieillissement prématuré, j’avais assisté à la journée infertilité organisée par Famili magic maman en 2016 et en effet ils en avaient parlé mais je ne comprenais pas pourquoi et comment cela fonctionnait. Profite bien de ton bébé!!!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s