Blog PMA

Terminus théorique en vue

8 mois et demi
Il paraît que la fin de la cohabitation avec Everest approche à grands pas. C’est passé si vite…
Je serai demain à 39 SA, soit à deux semaines tout pile du terme théorique. Et je suis toujours en forme, avec un tout petit bidon (enfin ça c’est ce que pensent les gens, car moi je le trouve bien gros quand même – mais quand je le dis ça fait marrer jusqu’à ma sage-femme, alors dorénavant je me contente d’acquiescer quand on me répète, encore et encore, « Vous n’avez pas beaucoup grossis ! » avec des yeux hallucinés. J’aurais l’air, pour citer une collègue, « d’un haricot vert qui a avalé un petit pois »).
Je n’ai pas la démarche d’un canard, je suis encore suffisamment mobile pour me balader, jardiner, bricoler… sans que cela m’épuise, et je n’ai toujours pas ressenti l’ombre d’une contraction (enfin si, parfois quand même, mon ventre devient tout dur puis se redétend tout seul. Mais ce n’est pas douloureux, pas régulier, et pas du tout fréquent. Il parait que c’est la façon qu’a mon utérus de se préparer gentiment pour le grand jour. Il est malin, cet utérus…).
A 8 mois et demi, je mesure et savoure profondément ma double chance : le fait que notre FIV DO ait marché bien-sur, mais aussi le fait d’avoir eu une grossesse si simple et facile. Mon corps a vraiment été nul en terme de conception. Par contre, il a vraiment assuré pour le reste. Et cette drôle de pensée suffit à poser un baume réparateur sur les plaies narcissiques de mon moi infertile.

Everest est estimée « petit-moyen bébé » et a commencé à descendre tranquillement dans mon bassin. « Je sens la tête ! » m’a dit la sage-femme du Gros Hôpital il y a quinze jours de cela quand elle a examiné mon col (privilège de grossesse cool, c’était d’ailleurs la première fois depuis Hope – soit depuis juin – que je me retrouvais en position gynéco à me faire examiner. Scoop inside : ça ne m’avait absolument pas manqué et j’ai vraiment savouré le fait que pendant sept mois entiers mon vagin redevienne une propriété privée).
Elle gigote toujours autant et je ne me lasse pas de la sentir, de voir mon ventre sauter tout seul, onduler de manière saugrenue et même se déformer à coup de bosses énigmatiques (serait-ce un genou ? Un coude ? Un pied ?). J’adore quand elle a le hoquet, j’adore quand elle s’agite pour que je change de position, j’adore la tête de mon chat quand, ronronnant sur mon ventre, il se prend lui aussi des petits coups bien ciblés. Bref, je ne me lasse tout simplement pas d’être enceinte et de la savoir au creux de moi.
Heureusement et malgré tout, l’envie de la rencontrer et de basculer dans cette nouvelle vie tant espérée est de plus en plus présente. Tout est prêt pour l’accueillir (elle aura finalement un peu plus qu’un carton de naissance…) et moi aussi, je me sens chaque jour un peu plus prête pour le tsunami qui nous attend.

30 réflexions au sujet de « Terminus théorique en vue »

  1. J’ai tellement hâte de voir sa bouille moi aussi. Ce petit miracle!!!!!! 😀
    La citation de ta collègue m’a tué. Je suis morte de rire!
    Profites en bien jusqu’au bout ma Psychota…c’est pour bientôt (hiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!) ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Profite bien de ces derniers moments de cette grossesse si attendue! 😍 La grande rencontre arrive bientôt, le début d’une nouvelle page si magique! Je me suis aussi fait la remarque concernant ma grossesse… Je suis nulle pour concevoir mais pour la grossesse, j’ai eu beaucoup de chance! 😘

    Aimé par 1 personne

  3. C’est tellement beau de lire cet article ultra positif. On te sent sereine. Je te souhaite une rencontre à la hauteur de ta grossesse cool (j’hallucine qu’ils aient pas vérifier le col tous les mois, je savais même pas que c’était possible).
    Continue d’en profiter, ces moments sont tellement précieux ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Chaque mois ma sage-femme vérifiait mes analyses de sang / urine, me posait plein de questions précises, auscultait, mesurait mon ventre et écoutait le coeur d’Everest… puis concluait que puisque tout allait bien, elle n’avait aucune raison de m’embêter à examiner mon col. Et c’est comme ca qu’on m’a laissée tranquille jusqu’à 8 mois 😁
      Peut-être aussi parce que c’est une sage-femme, un gyneco aurait peut être été plus intrusif dans le suivi ?!

      J'aime

  4. C’est toujours aussi fabuleux de te lire Psychota 😀.
    Et de te savoir si heureuse et en forme jusqu’au bout.
    Suspens donc, pour la date effective de la rencontre avec Everest 😉.
    Ils sont assez fous ces moments…
    Et encore plus fous ensuite 🌸🌸🌸.
    😚

    Aimé par 1 personne

  5. 💞 Tellement heureuse pour toi, pour vous ! 💞
    Et à titre perso, je suis contente de lire que tu as eu une grossesse sereine ! Parce qu’avec Super Souris qui est la seule nana en cloque proche de moi, j’ai l’impression que toutes les grossesses sont des calvaires ! 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Mais oui ma Lucienne, les belles grossesses existent, même chez les galériennes PMettes ! Le problème c’est que c’est comme le reste : avant de le vivre on sait pas de quel coté de la barrière on sera… J’ai bien conscience de ma chance sur ce coup là !

      Aimé par 1 personne

    2. Je vis pas la mienne comme un calvaire. Loin de là. Et surtout pas après un parcours de 5 ans en PMA. Mais comme le dit Psychota, c’est un peu quitte ou double niveau barrière. Et il est vrai que j ai quand meme bien ramassée avant qu on me donne mon medoc d amour 😆. Et chose qu on te dira, c’est que chaque grossesse est différente. Ça se trouve si je mets ( optimisons) un 2d en route, ça sera une grossesse de rêve.

      Aimé par 2 personnes

  6. Vivement la belle rencontre 😍
    Ça fait drôle de compter les jours restants par rapport au terme (+ déclenchement selon ta mater!), se dire que dans «x jours ou moins, j’aurai accouché!»

    Et psychoti, il réalise? Le mien fait encore les yeux ronds à dire «mais les gens ils en parlent comme d’un VRAI bébé» ; il ne réalisera que quand elle sera là je crois, pourtant il est responsable, impliqué dans la grossesse (suivi, etc) et dans les préparatifs (chambre, etc)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ca fait drole, on a tant attendu ce moment… et même proche du but, il reste un petit coté iréel !
      Psychoti est plus impatient que moi ! J’aime tellement la savoir au creux de moi que pfff… une petite part de moi n’a pas envie que cette grossesse se termine. Alors que Psychoti a juste envie qu’on soit 3 « pour de vrai ». Des bises

      J'aime

    1. Non les proches sont sages (Everest arrive après la bataille, elle a déjà une floppée de cousins… L’avantage d’avoir trainé en PMA c’est que les naissances familiales sont presque devenues une routine ! Donc même si on a attendu des années, ils ne sont (pour le moment…) pas trop chiants !!! Espérons que ca dure…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s