Blog PMA·FIV DO

La levée du brouillard

Nouvelle secrétaire, nouvelle salle d’attente, nouveau bureau : heureusement qu’il y avait l’habituelle heure de retard, sinon on aurait cru s’être trompés de médecin !
Nous avons revu Hope, bien installée dans ses nouveaux locaux. En tant que Reine éternelle de la synthèse, elle a tout de suite récapitulé les choses : « On s’était quittés après l’échec de la FIV3 sur deux options : cœlioscopie diagnostique suivie d’essais naturels, ou don d’ovocytes. » Elle n’a pas évoqué les propositions de la biologiste ; on n’a pas vu l’intérêt de la relancer sur ce terrain-là.
Nous avons fait le point sur les examens passés en septembre : l’IRM qui n’a trouvé aucune trace d’endométriose mais qui a précisé, une fois de plus, que j’ai des ovaires multi-folliculaires, l’avis du chirurgien qui a un doute sur la perméabilité de mes trompes, les spermogrammes de Psychoti qui se sont remis à fluctuer (ou comment encaisser que l’embolisation d’avril n’a servi à rien). Et j’ai eu la confirmation que l’adénomyose ne pourrait être traitée que par ménopause artificielle, ce qui revient à dire qu’en cas d’essais naturels on serait bien obligés de faire avec.

J’ai eu une pensée fugace pour Calihope qui m’avait dit cet été que mon instinct me soufflerait quoi faire le moment opportun. Car soudain, en un éclair, le brouillard s’est levé et je n’ai été que certitude. Bien vu, Cali. J’ai donc résumé à Hope :
« On a une opération dont on n’est pas sur qu’elle serve à quelque chose ; mais mettons de coté cet aléa et partons du principe qu’elle soit utile. Derrière on a quand même des ovaires multi-folliculaires qui me donnent sans doute une ovulation de mauvaise qualité, un spermogramme qui n’est bon que quand ça lui chante et une adénomyose qui me donne des spottings dès DPO6 et réduit potentiellement nos chances d’accroche. Ça fait beaucoup, non ? Je crois qu’on y arrivera jamais par ce biais-là. »
Hope a souri ; elle s’est calée dans le fond de son fauteuil. « C’est difficile de parler du don avec ses patients » a-t-elle commencé. « La plupart le vivent très mal et freinent des quatre fers. Vous, vous êtes arrivés au rendez-vous de juillet en m’en parlant spontanément. Sauf que vous sortiez d’un échec violent de FIV sans transfert. Il fallait que je vous laisse le temps d’y réfléchir. Et puis encore une fois, vous êtes jeunes. On pouvait se permettre d’envisager une année supplémentaire d’essais avec vos propres gamètes. Après effectivement, on ne va pas se mentir : tout ce que vous avez dit est très juste. Je dirai qu’on tourne à 5% de chances de réussite, et encore, si on trouve quelque chose en faisant la coelio, ce qui n’est pas garanti. Alors qu’avec le don on est à 50%. On n’aura plus à se soucier de vos ovaires multi-folliculaires, l’adénomyose pourra être traitée avant transfert et on réglera les doutes quant au spermogramme grâce à l’ICSI. »

J’ai regardé Psychoti. J’ai pensé aux tests d’ovulation qui me rendent dingue, à cette vie en stand-bye qu’on mène depuis trois ans, à ces projets d’avenir sans cesse repoussés. J’ai songé à mon corps qui n’en peut plus d’être charcuté, à cette envie de grossesse qui est toujours là malgré tout, et au fait que la science m’offre la chance incroyable de faire d’un petit tas de cellules étranger mon propre bébé. Je me suis dit qu’entre 5 et 50%, il y avait tout un monde ; et absolument pas matière à tergiverser.

On a alors fait part de notre décision à Hope : pour nous, la suite de l’aventure passera par le don.

33 réflexions au sujet de « La levée du brouillard »

  1. Je suis très heureuse que tu y voies enfin clair. Nous avons les mêmes soucis : adenomyose, ovaires multifolliculaires et spermo tres bof de mon homme : tu connais l’issue heureuse qu’à donne le don… donc j’y crois de toutes mes forces 🍀🤞🏻

    Aimé par 1 personne

  2. Ohlàlà, je suis toute émue ! Toutes ces décisions sont balisées de sages réflexions et je souhaite que sur cette voie du don, vous trouviez le bel oeuf qui deviendra le prochain psychoto !
    Tout mon soutien dans la suite de cette aventure, vous êtes tops !

    Aimé par 1 personne

  3. Elle m’a dit la meme chose pour le don. Les « jeunes patientes  » freinent en général… Mais quand avec Mr Souris on l’a évoqué, elle a tenu le meme discours.
    Je suis contente que votre décision éclaircie l’horizon. Tu vas pouvoir avancer, en te posant maintenant d’autres questions : Quand..où… mais ça, je sais que tu sais déjà ;=)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ca va ! Il y a juste eu une énième annonce de grossesse qui est venu ternir un peu notre légèreté nouvelle mais bon, on va dire que c’est le quotidien de la PMette ca… Rien de plus que du quotidien déjà vécu mille fois !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s