Blog PMA·FIV 3

Pas de miracle pour les Oubliés

FIV 3
Samedi, J5
L’attente et l’anxiété reprennent. Le labo doit nous appeler aujourd’hui ou demain, pour sceller le sort de cette FIV 3. Drôle d’organisation d’ailleurs, mais on était prévenu : pas de nouvelles avant J5, quelque soit la situation. Même si les embryons sont morts depuis plusieurs jours. C’est comme ça, il n’y a pas moyen de discuter ni négocier. Il faut attendre les cinq jours réglementaires même quand ça ne sert à rien.
Pour tromper l’attente, je décide de m’occuper, le téléphone à portée de main. Je file sous la douche. Je m’habille. Pas d’appel. Je change les draps. Je lance une lessive. Je fais le ménage. Pas d’appel. Je me décide à préparer le repas : j’émince les oignons et les carottes à toute vitesse en me disant que si le téléphone sonne maintenant, j’aurais les mains toutes sales pour répondre – celui qui a inventé le tactile ne devait pas attendre de coup de fil important. Toujours pas d’appel.
A midi, l’attente se transforme en lueur d’espoir. Je me prends à rêver que le labo n’appelle pas. A espérer qu’un J5 survivor ait été poussé à J6, ce qui expliquerait ce silence. L’espoir est timidement de retour ; les montagnes russes aussi.

Dimanche, J6
Dès le réveil, je guette mon téléphone. Qui reste désespérément muet. Mes espoirs de la veille vacillent. Et si le J5 rêvé n’avait pas tenu jusqu’à J6 ? Et si ce J5 n’avait en fait jamais existé et que le labo nous avait juste oublié ? C’est de la torture psychologique, cette attente sans cesse repoussée.
A midi, je me décide à appeler. Et je tombe sur le répondeur. J’essaie tous les numéros à ma disposition, sans résultat. Nous sommes dimanche, l’équipe du labo est partie tôt, l’attente du jour s’arrête là.
Et le constat tombe, simple et limpide : ils nous ont oublié. Ils nous ont juste oublié, nous et nos deux J1. Psychoti dit que nos embryons sont morts depuis tellement longtemps qu’on est carrément passés à la trappe. L’espoir retombe comme un soufflé.
Je suis énervée. Triste. Abasourdie. Non seulement on arrive à rien, mais il semble qu’en plus tout le monde s’en fout. On se sent seuls face à notre attente, seuls face à notre infertilité, seuls face à notre désespoir. Je suis en colère contre eux, mais aussi contre moi d’y avoir cru. De m’être laissée avoir, une fois de plus, par les sirènes de l’espoir.

Lundi, J7
Encore en pyjama, sans avoir pris le temps d’avaler mon petit-déjeuner, je saute sur mon téléphone. J’appelle. La dame qui me répond est surprise que l’équipe du weekend ne m’ait pas contacté. Je râle ; elle est dans ses petits souliers. Encore plus quand elle m’annonce que nous n’avons pas d’embryons congelés. Nos J1 ont arrêté leur développement à J3. Il y a une éternité de cela, donc.
Pas de miracle. Pas de bonne surprise. Pas d’heureux malentendu. Pas de résurrection d’embryons. Ma qualité ovocytaire nous a encore joué un sacré tour. Même Hope et son protocole sur mesure n’ont rien pu faire contre cela.

Clap de fin, officiellement cette fois. C’en est terminé de la FIV 3. Étonnement sans pleurs. Avec une grosse fatigue par contre. Et une immense lassitude de ces batailles qui, quoique l’on fasse, se terminent toujours aussi mal.

Publicités

36 réflexions au sujet de « Pas de miracle pour les Oubliés »

  1. Ton billet me fait mal au Coeur 💔
    Je trouve un peu moyen le manque de considération de l’équipe médicale. Un rdv de débriefing, c’est un peu le minimum syndical non ?
    Prenez soin de vous.
    Plein de câlins et de soutien. Ça l’enlèvera rien à ta peine mais je suis certaine que nous sommes nombreuses à vouloir t’apporter du réconfort.
    Je t’embrasse très très fort 💖

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis triste et en colère de lire que tu as eu un peu d’espoir à cause de cet oubli. C’est vraiment rude cette attente et ils ne sont vraiment pas souples.
    Prenez soin de vous et je vous souhaite, même si c’est encore tôt, qu’une lueur d’espoir soit là lors de votre débriefing.
    Plein de bisous de soutien.

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis triste pour toi que ton week-end ait été gâché de la sorte alors que la réponse était connue par le laboratoire samedi… Bref, j’espère que le téléphone sonnera bientôt pour rediscuter de tout ça et envisager les prochaines échéances, même si je comprends ta lassitude.
    Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  4. Tu n’imagines pas ma colère de lire que ton téléphone (et accessoirement, l’équipe médicale) t’ait joué un tour aussi minable…
    Puisque tu habites trop loin de moi pour que l’on aille boire des mojitos (si, si, ça aide, je sais de quoi je parle), je remplis le train de marchandise qui vient de passer à côté de moi d’énormes câlins. 💕

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s