Blog PMA·FIV 3

La course au bébé

FIV 3
Il y a quelques nuits de cela, j’ai rêvé qu’avec Psychoti nous étions un couple de sportifs qualifiés aux Jeux Olympiques.
Nous ne pratiquions pas un sport bien défini mais plutôt une série d’épreuves multi-sports, tantôt à deux tantôt en solo. Il y avait par exemple cette étrange chorégraphie à effectuer le plus vite possible sur piste d’athlétisme (imaginez un couple de danseurs classiques qui doit pratiquer le saut de haies main dans la main sur fond de pointes et arabesques – trop la classe) ; également une épreuve en pleine mer où il fallait grimper sur le plus haut des rochers, se tenir en équilibre pour un temps interminable malgré le vent qui nous malmenait, puis sauter de manière la plus droite et rigide possible (Psychoti a perdu quelques points ici car les juges ont estimé qu’il se tenait trop cambré).
Mais le plus surprenant était sans doute le classement final : réussir haut la main ces épreuves permettait… de tomber enceinte, et de le rester ! Ainsi, sur le tableau général des classements on pouvait voir quels couples avaient réussi à féconder, quels couples étaient toujours dans la course, quels couples avaient perdu l’embryon en route.
Avec Psychoti, nous avons fini quatrième. A coté de nos noms s’affichaient le petit symbole Enceinte (dessin d’un fœtus avec son cordon), et dans la case d’à coté « + 2 jours ». La réussite avait été de courte durée. Nous n’en étions pas tristes ; juste déçus de finir au pied du podium (la pire place, nous a-t-on répété à plusieurs reprises), mais toutefois très contents d’avoir réussi pour la première fois de notre carrière à nous qualifier (la qualification étant bien sur d’être enceinte). Un début prometteur. La prochaine fois, on fera mieux se disait-on en souriant. On tiendra plus de deux jours.
Il n’y avait pas d’affecte, pas de désespoir, juste l’envie de réussir et de battre notre propre record.

Au réveil, j’ai pensé aux tests de grossesse qui avaient été positifs deux jours de suite en février.
J’ai pensé que malgré son côté halluciné, mon rêve était on ne peut plus limpide : faire un bébé est devenu une succession d’épreuves auxquelles on s’attelle avec rigueur sous l’œil avisé de nos coachs, alias nos médecins ; rien à voir avec la vision romantique du « fruit de l’amour ».
J’ai pensé à la FIV en cours, au Provames qui me crève alors que je n’avais rien ressenti de tel pour la FIV 1.
J’ai pensé aussi que tout serait bien plus simple si on pouvait vivre les échecs comme ce couple de sportifs : calmement, objectivement, avec juste l’envie de recommencer et la rage décuplée de se surpasser.

Publicités

11 réflexions au sujet de « La course au bébé »

    1. Oui je fais souvent des rêves un peu dingues ! Après la IAC 2 (ou 3, je ne sais plus…) j’avais rêvé qu’Emmanuel Macron (qui n’était pourtant pas encore président) nous disait que c’en était fini des IAC pour nous, qu’il fallait qu’on laisse la place à des couples qui en avaient vraiment besoin 😱

      J'aime

  1. Ton inconscient peut difficilement être plus explicite ! Le détail de Psychoti qui se tient trop cambré est juste magique. ^^
    Courage pour l’épreuve de la FIV 3. J’espère qu’elle vous enverra au sommet du podium !

    Aimé par 1 personne

  2. Wouah c’est un sacré rêve et tu te souviens de beaucoup de détails ! Voilà un rêve qui reflète bien la PMA en effet.
    Je ne peux que vous souhaiter cette fois-ci d’être sur le podium et de ne pas à avoir à repasser toutes ces épreuves. 🍀 Bisous et bon courage pour la stim’.

    J'aime

  3. Incroyable ce rêve et encore plus la précision de tes souvenirs ! Bon moi je ne me rappelle quasi jamais de mes rêves donc ça m’impressionne 😅👌🏻
    Gros bisous ma Psychota et croisages intensifs pour toi ma jolie …😘🍀🤞🏻

    J'aime

  4. Et bien je te souhaite que ton rêve soit prémonitoire, et qu’il fasse d’une part référence au résultat de février, où vous étiez qualifiés, et d’autre part à la FIV qui vient, qui sera le « prochain essai », où cette fois vous monterez sur le podium.
    Courage pour le provames

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s