Blog PMA·FIV 2

Cocon automnal

Une semaine est passée depuis le verdict calamiteux de la FIV2. On s’est enfermés dans un petit cocon avec Psychoti, refusant les invitations et les propositions de sorties. On avait besoin d’être juste nous. Les quelques jours de congés posés nous ont en plus permis d’échapper aux collègues enceintes ; timing parfait.

On a profité du beau temps pour faire de grandes ballades en forêt. Tout est si beau à cette saison, si coloré, si vivant… On a eu envie d’aller au zoo aussi, mais on redoutait cette sortie familiale par excellence. On a finalement trouvé un heureux compromis en attendant la fin des vacances scolaires et en évitant le weekend. Pari gagné, peu d’enfants en vue. Mais l’occasion aussi de réaliser qu’on est de plus en plus aigris, et qu’on n’essaie même plus de faire semblant. On fuit littéralement les familles fertiles, sans honte et sans gène. Mode protection enclenché à son niveau maximal.

beauval

Globalement, on encaisse mieux l’échec que lors de la FIV1. Peut-être parce qu’on était plus détendus et reposés avant de la vivre, cette deuxième tentative. On est plus las, mais moins dévastés.
Le revers de la médaille, c’est qu’on a beaucoup moins l’envie et le besoin d’une pause. Autant nous avions profité avec délice de nos mois d’été, autant nous appréhendons ceux à venir. Cela nous semble déjà trop long. Il va falloir faire plein d’efforts pour vivre au présent : ne pas se projeter, ne pas penser à l’avenir, ne pas se dire que cet hiver n’est qu’une perte de temps sans espoir. Redoubler d’énergie pour se convaincre que toutes les activités empilées ne sont pas là juste pour tuer le temps. Essayer de profiter, même quand le cœur n’y est pas.
Ca va être dur, Ca va être long. Mais s’il y a bien une chose de sûre dans ce bas monde, c’est que le temps poursuit toujours sa course. Bon gré mal gré, on va bien finir par y arriver à ce mois de janvier

Publicités

22 réflexions au sujet de « Cocon automnal »

  1. On dirait que tu es allée au même zoo que Simone 😀
    Les fêtes de fin d’année sont toujours délicates car familiales par excellence et quand on galère…pas facile. Je comprends tout à fait l’envie de ne plus faire semblant, et puis c’est un bon test pour voir qui sont vos « vrais » amis, ceux qui seront toujours là quand vous pourrez les retrouver après une période d’éloignement nécessaire.
    Et vive 2017 !!! même si j’ai un enfant, même si c’est noël, même si y’a mon anniversaire dans ces eaux là, même si on fait le réveillon du jour de l’an, même si les fêtes de famille nous sont devenues très agréables depuis notre fille (soyons honnêtes), et ben je préfère toujours le moment ou tout ça est passé et qu’on attaque une nouvelle année. Je ne sais pas pourquoi mais c’est ainsi ! Bises

    Aimé par 1 personne

  2. Ma chère Psychota,

    J’admire votre courage à toi et Psychoti, et très sincèrement, je vous souhaite du fond du coeur que cette année 2017 vous apporte le plus grand bonheur!!!!!
    Aller petite dame nature, stp, donne leur cette joie!!!
    Vous le méritez tellement! Comme toutes celles qui vivent notre parcours.

    ❤ ❤ ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Alyne pour ce gentil message. On espère 2017, oui… Et puis, le 17 a toujours été mon chiffre préféré, alors un peu bêtement, je me dis que ça nous portera peut-être enfin chance ?! On s’accroche à tout, quoi…

      J'aime

  3. Oui le temps passe malgré tout mais nous nous en apercevons après. Ces pauses obligatoires paraissent si longues. Le fait qu’elles soient imposées n’arrange rien. Et puis avec ces fichues fêtes je crois que c’est encore plus difficile à supporter.
    Je vous souhaite et j’espère que vous réussirez à passer de bons moments ensemble. J’espère également que les baisses de moral ne seront pas trop présentes. Dans le cas contraire nous serons là.
    Plein de bisous de soutien pour cette période. Bon courage Psychota.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis d’accord avec toi, la période n’aide pas. On va suivre en partie votre exemple pour les fêtes (Noël en famille mais le jour de l’An loin des copines enceintes). Des bises Mouchette

      J'aime

  4. C’est une période zoo en ce moment sur la blogo ! Vous avez eu raison de vous replier sur vous-mêmes pour encaisser et vous protéger. J’espère que vous pourrez avoir d’autres bulles comme ça pour tenir jusqu’en janvier. Je t’embrasse 💕

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est bizarre d’aller au zoo, cette sortie typiquement familiale !!! Peut-être l’envie aussi de se dire qu’on a le droit de faire tout ce qu’on veut, qu’on ait ou pas une famille avec qui le partager… Des baisers Pénélope, et encore tous mes voeux de bonheur pour que ce fragile espoir se transforme en joie réelle. ❤

      Aimé par 1 personne

  5. Tes photos sont magnifiques, douce Psychota ! Pour le reste, je t’envoie plein de câlins à défaut de pouvoir faire mieux et tout comme toi, j’espère que le mois de janvier arrivera vite et nous apportera de belles perspectives. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Même si notre pause se termine aujourd’hui avec l’arrivée de j1, ton article fait parfaitement écho à ce que nous ressentons ces derniers temps mon monsieur tchou et moi…ce besoin de se renfermer dans notre cocon, de se protéger et essayer de profiter malgré tout.
    Je ne peux pas faire avancer le temps plus vite mais je t’envoie des tas de bisous et des tonnes de courage pour essayer de traverser un peu moins difficilement les mois qui nous séparent de janvier.
    😘😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s