Blog PMA·FIV 2

Polykystiques le retour

FIV 2
Mes ovaires ont beau sur le papier ne pas être officiellement polykystiques, dans les faits ils se comportent toujours comme tels… Et continuent à fabriquer une multitude de follicules et d’ovocytes qui ne servent à rien. Genre on fait illusion, on essaie d’être les premiers de la classe en frimant un max à l’écho et à la ponction, même si dans les faits on brasse du vent.

Et c’est donc reparti pour un tour : sur 16 ovocytes ponctionnés, 9 seulement étaient  fécondables (7 fécondables sur 15 à la FIV 1 – autrement dit, quasiment aucun changement à l’horizon malgré ce putain de protocole long).
De ces 9 fécondables, nous avons obtenu 7 embryons, dont on nous a affirmé qu’ils étaient « beaux ». Mais vu qu’on nous avait affirmé la même chose lors de la FIV 1, et qu’on avait découvert quelques semaines plus tard par courrier qu’ils étaient en fait « atypiques et fragmentés »… Disons que cette affirmation du « beaux » ne nous rassure pas des masses.
2 J2 m’ont été transférés cet après-midi, les autres mis en culture prolongée pour être congelés à J5. Enfin si possible… Là encore, on connait la chanson…

On devrait se réjouir, n’est-ce pas ? On a 7 « beaux » embryons J2, dont 2 actuellement dans mon ventre. Alors on devrait être sur un petit nuage…
Sauf que ça n’est pas vraiment le cas. Déjà parce que le médecin qui m’a fait le transfert était froide, pas sympa, et que j’avais (toujours) mal au ventre. Ça m’a coûté de me rallonger en position gynéco. La dernière chose dont j’avais envie c’est qu’on me trifouille encore le corps ; j’aspirais plutôt à me recroqueviller dans un coin pour le protéger, ce corps si malmené… Mais c’était le jour du transfert, et c’était pour la bonne cause… alors j’ai serré les dents, et serré très fort la main de Psychoti quand j’ai eu l’impression que le spéculum m’ouvrait les entrailles.
Elle nous a montré les petites bulles blanches à l’écran quand les embryons sont arrivés au fond de mon utérus ; on a acquiescé, oui, oui, on les voit… J’ai pensé « aller les Cocos accrochez-vous… », mais l’émotion n’était pas vraiment là.
Trop de sentiments (et ressentiments) mélangés sans doute. Trop l’impression de vivre un copier/coller de la foireuse FIV 1. Trop de peurs que tout se termine aussi mal. Trop de risques de tout ça pour ça. Trop de je n’aurai jamais le courage de le revivre une troisième fois. Trop d’hormones dans mon corps aussi, qui me mettent sans doute un peu à fleur de peau. Trop de souffrances dans ce parcours qui semble ne jamais vouloir se finir, trop de répétitions de l’échec, trop de déceptions, trop de larmes, trop de tables d’examens où il faut écarter les cuisses et s’asseoir sur sa dignité, trop d’incertitudes sur l’avenir, trop de tellement tout…

Je me suis mise à pleurer sur le chemin du retour. Psychoti qui conduisait a lâché le levier de vitesse et m’a serré fort la main. Il n’a pas essayé de me rassurer, me montrer le positif, ou encore me secouer en m’assénant un « on a 7 embryons alors ne pleure pas c’est super bien ! ». Heureusement d’ailleurs, parce que je crois que je ne l’aurai pas supporté. J’en suis à un point où l’utra-positivisme des gens me rend folle de rage. Combien de fois nous a-t-on dit que la situation était belle sans qu’il n’y ait pourtant aucun résultat au bout ? Quand on me dit « mais regarde les choses du bon côté il y a du positif dans tout ça ! » j’ai juste l’impression qu’on ignore ma souffrance. Non tout ne va pas bien. Moi, là, maintenant, je ne vais pas bien ! Voilà deux ans que par à coup, je ne vais pas bien !
Non, Psychoti n’a rien dit, parce qu’il sait. Il comprend ce que seuls ceux qui passent par là peuvent comprendre. Il a les mêmes peurs que moi, et le même ras le bol de ce foutu parcours PMA.

Cet après-midi, dans la voiture, malgré un joli double transfert et l’espoir de petits bonus congelés, une profonde tristesse nous a envahi tous les deux. Parce qu’en réalité en deux ans de PMA, nous avons la sensation de ne pas avoir progressé d’un iota, butant de manière récurrente et irrémédiable sur mes maudits ovaires faussement polykystiques. Nous en sommes toujours au même point. Sauf qu’aujourd’hui, en prime, nous nous sentons immensément fatigués de tout ça.

Publicités

64 réflexions au sujet de « Polykystiques le retour »

  1. oh, j’ai les larmes aux yeux de te lire … je comprends votre manque d’enthousiasme devant ces résultats qui ressemble tellement à ceux de FIV1 😦
    Je te fais de gros câlin et un plais tout chaud pour hiberner jusqu’au test fatidique …

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis triste pour toi et je me retrouve beaucoup dans tes mots… Je comprends ta lassitude… Et la douleur n’arrange rien et j’avoue m’être demandé, me concernant, s’il était vraiment opportun de faire le transfert alors que j’avais encore bien bien mal. Mais bien sûr, ce n’est pas nous qui décidons de ça…
    Je t’embrasse fort fort fort.

    Aimé par 1 personne

    1. Je me suis dit la même chose au sujet des douleurs et du transfert. Et en même temps, vu qu’on n’est pas des pro pour obtenir des congelés… Vaut sans doute mieux quand même que ces 2 là soient dans mon ventre 😉 Bises Lorie, j’espère que les choses se décantent de ton coté.

      Aimé par 1 personne

  3. Ça me rappelle moi il y a quelques temps…Personne ne peut rien te promettre à ce niveau là mais garde le courage de continuer à supporter tout ça. C’est pas facile d’accepter que ça ne peut jamais marcher tout comme il est difficile d’y croire sans relâche. Mais dis-toi que c’est un passage obligé sinon les regrets arriveront et les regrets c’est naz.
    Je croise les doigts et t’envoie nos traditionnels trèfles 🍀🍀🍀🍀🍀🍀

    Aimé par 3 people

    1. Tu as tellement raison… Si on arrêtait tout maintenant, je suis sure qu’on finirait par le regretter. Alors on se relève, et on continue le combat encore et encore… Mais quelle drôle de vie quand même !

      J'aime

  4. Tu as entièrement raison : cette incertitude qui nous ronge, ce sentiment de ne pas avancer sont des ressentis qui nous bouffent. Et puis après tant de désillusions, nous cherchons à nous protéger et il est difficile d’y croire.
    La comparaison des stim’ est inévitable et justement quand nous avons été échaudées une première fois les espoirs de réussite s’effritent.
    J’espère que tu réussiras à vivre du mieux cette fichue attente qui commence. Prends soin de toi, fais-toi plaisir. Les dés sont jetés maintenant, tu as fais tout ce que tu pouvais.
    Je croise les doigts pour vos petites bulles.
    Bisous Psychota.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Mouchette. Après une bonne nuit de sommeil (et après avoir posé tout ça par écrit aussi), ça va nettement mieux. Mon utérus est douillet, les petits Cocos sont beaux (jusqu’à preuve du contraire !), alors pour le moment on va se concentrer sur ça. On se préoccupera du reste plus tard. Des baisers

      Aimé par 1 personne

    1. Exact, je n’avais pas retenu que nos parcours étaient si similaires… La FIV 3 est prometteuse pour vous, alors je vous souhaite de tout coeur qu’elle soit enfin la bonne ☘️ Bises Gambinou

      J'aime

  5. Oh je suis désolée de lire que vous avez le sentiment de revivre la FIV1 et j’espère très fort qu’un joli retournement de situation vous attend, je croise de tout cœur pour vos 2 champions et pour que vous ayez des blastos…🍀🍀🍀🍀💕

    Aimé par 1 personne

  6. Etant dans mes dpo de mon 1er transfert de ma 1ere fiv, je ne peux pas vraiment dire que je comprends tout ce que tu ressens. Néanmoins, même si ça ne t’avancera pas, j’ai eu le coeur serré pour toi.

    Néanmoins, je comprends un peu quand même : on m’avait prédit une « bonne base » pour la stim (22 follicules à l’écho de bilan pré-ordonnance et 17 à J3 juste avant de commencer) pour finir avec 4 ovocytes, c’est un peu décourageant. J’en ai chié grave le jour de la ponction (avec une doc que j’avais envie de gifler car elle me disait de ne pas me crisper facile à dire mais pas facile à faire quand t’a sl’impression de te faire arracher les tripes) et jusqu’à la veille du transfert. Par contre, pour le transfert j’ai eu une doc toute douce.

    Bre,f j’arrête de te raconter ma vie et je croise très fort les doigts pour vous.

    Aimé par 1 personne

    1. Alors je croise en retour pour ta propre FIV ! Merci pour tes mots, et effectivement c’est dur de réaliser que rien ne se passe jamais comme on nous l’avait prédit… Nos Docs font au mieux mais la médecine reste souvent une science bien mystérieuse où rien n’est jamais garanti… Des bises

      Aimé par 1 personne

  7. Je te comprends tellement…
    J’aimerais pouvoir faire disparaître toute cette tristesse mais comme je ne peux rien contre ça je t’envoie simplement tout le réconfort possible et tout un tas de bisous ❤
    Prends soin de toi. Repose toi et reprends des forces 💕

    Aimé par 1 personne

  8. Je te comprends également. Je vais entamer mon 4eme transfert de ma premiere FIV d’ici 2 semaines… Sache que meme si tu as des ovaires polykystiques, rien n’est perdu. J’ai des opk sévères, j’ai eu 17 ovocytes récoltés, 14 de matures et bons. Ils ont tous étés vitrifiés après la ponction car j’étais en hyperstimulation et j’étais mal en point. Depuis février J’ai eu que 8 ovocytes de décongelés pour l’instant avec a j2, 7 embryons en tout et a j5 en tout 5 embryons… il me reste 2 embryons vitrifiés et encore 6 ovocytes vitrifiés Donc tu vois… ne perds pas espoir ni patience. Tu en as beaucoup!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ma jolie. Je croise les doigts d’avance pour ton transfert alors ! Et j’espère pour nous que les chiffres mentiront et que malgré la dégringolade des ovocytes, nos embryons seront comme les votres de sacrés costaux ! Des bises

      Aimé par 1 personne

  9. Je ne suis pas (encore?) à l’étape des FIV, mais je suis de tout cœur avec toi Psychota. Courage à toi, c’est pas facile tous ces traitements, autant psychologiquement que physiquement. Prends bien soin de toi et fais toi chouchouter! J’espère que tu auras une belle surprise avec ces 2 embryons ❤ ❤

    Aimé par 1 personne

  10. Comme je me retrouve dans ton article. Ces sentiments de ras le bol, de tristesses, de plus rien contrôler… Je pense bien à toi et t’envoie plein d’ondes positives.
    Ce parcours ne nous épargne pas physiquement et psychologiquement.
    Je t’embrasse Psychota et croise les doigts pour que tes petits Cocos restent bien au chaud😘🍀

    Aimé par 1 personne

  11. Même si il y a du positif, même si l’espoir est là, oui il y a des jours où le ras-le-bol l’emporte et c’est bien normal ! C’est bien que ton homme puisse l’entendre, parfois l’optimisme ça casse les …… ! Plein de courage et de calins tout doux

    Aimé par 1 personne

  12. C’est vrai que c’est usant d’avoir l’impression de recommencer avec les mêmes cartes, mais avec un peu de recul, tu pourras t’apercevoir que vous avancez malgré tout et même si la situation semble similaire, j’espère de tout cœur que l’issue en sera diamétralement opposée! Plein de courage, de croisages, de bisous et de câlins!

    Aimé par 1 personne

  13. Je suis désolée de te voir si triste alors que ce moment devrait être le plus « sympa » (énormes guillemets hein) de toute la FIV. Mais je comprends tellement la lassitude et la tristesse qui va avec, surtout au bout de 2 années … J’espère de tout cœur que ce second essai prendra une tournure différente. Repose-toi bien, chouchoute-toi et prends soin des 2 bulles dans ton ventre. Plein de bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui effectivement pour la FIV 1 le transfert avait été un peu magique… Mais là… je sais pas… je sais pas pourquoi le ras le bol est venu juste ce jour là… ca va mieux c’est l’essentiel !
      J’espère que ca va un peu mieux chez toi et que le rdv « 2ndAvis » t’a quelque part fait du bien. Bises

      J'aime

  14. Hello ma Psychota. Je suis heureuse de voir dans tes dernières réponses que les nuages semblent s’être un peu dissipés depuis hier soir. Il y a des moments comme cela où le découragement guette et je crois qu’on peut tous comprendre cette lassitude… et pourtant on finit par retrouver la volonté de se battre. Je n’espère qu’une chose ma jolie, c’est que l’arc en ciel d’aujourd’hui laisse place à un ciel bleu et un grand soleil dans une dizaine de jours afin que tu puisses laisser le combat de côté pour un bon moment au moins 😉. Je vous souhaite aussi plein de beaux pingouins. Je croise bien fort et je t’embrasse tout autant.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Victorienne. Mon centre a changé de procédure et ne passe plus de coup de fil : on a donc appris de but en blanc 1 minute avant le transfert la situation de nos embryons. Trop d’émotions a gérer pour moi je crois, j’ai à peine pu assimiler les chiffres et les comprendre que je me retrouvais déjà en position gyneco… Maintenant qu’on a pris le temps de respirer et prendre du recul ça va mieux. Mais sur le coup, c’était juste… Trop de tout. Des bisous

      Aimé par 1 personne

  15. Ça va mieux Psychota aujourd’hui ? Tu retrouves un petit peu le moral ? Je comprends bien tes doutes, tes peurs, tes lassitudes. On perd de notre légèreté et de notre enthousiasme dans ce douloureux parcours. Malgré ça, les petits cocos sont bien au chaud et on va miser fort sur eux. Gros bisous ❤️

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s