Blog PMA·FIV 2

Poulet aux hormones

FIV 2
Au boulot
– Coincée en tête à tête dans la cuisine avec la Grande-Grande-Chef en attendant que la bouilloire bout, je prie pour que sa maladresse légendaire ne frappe pas par ici. Raté. « Alors Psychota ca va ? Et ces traitements vous en êtes où ? En mode Poulet aux hormones ou pas en ce moment ?! ».
La Poulette sourit bêtement à cet humour déplacé. Et trouve ce genre de remarques un peu cher payé pour avoir simplement le droit de se voir appliquer la loi Travail et PMA.

A la maison – Enfin, nous trouvons le courage de parler ouvertement de nos essais à la sœur de Psychoti. Des mois qu’on y pense, mais entre sa grossesse puis la naissance de son fils, nous avons eu du mal à trouver le bon moment. Elle trouve ça « vachement bien » qu’on fasse cette démarche. Elle ne doute pas une seconde que la FIV  va marcher.
Je me sens obligée de lui préciser qu’on est en traitements depuis deux ans déjà, alors lui donner un petit neveu pour dans neuf mois n’est vraiment pas chose assurée. Son sourire se fige. Deux ans de PMA… Pour le coup, elle trouve ça « vachement long ».
Il y a parfois un monde entre ce qu’on croit savoir et la réalité des choses.

Au boulot – Une collègue se plaint d’avoir dû faire une prise de sang à jeun au petit matin. Elle a horreur de ça, elle va être à cran toute la journée ! Un autre arrive en fulminant que son fils les a réveillés à 5h30 ce matin. Il nous prévient, il est d’humeur de chien ! Une troisième râle qu’elle a sans doute attrapé la crève, elle a mal à la tête et le nez qui coule, elle ne rêve que de rentrer chez elle alors qu’on ne l’embête pas aujourd’hui !
La Poulette se tait et sert les dents ; elle aimerait bien que dans sa vie, une prise de sang soit un événement si rare qu’il suscite encore de l’importance ; elle aimerait bien être réveillée par un bébé plutôt que par ses angoisses de ne jamais en avoir ; elle aimerait bien que son mal de tête, sa fatigue et ses bouffées de chaleur soient dues à une crève passagère.

Elle rêverait de ne pas être obligée de se transformer en Poulet aux hormones ; elle adorerait oublier ce qu’elle a si durement appris et pouvoir croire encore que la PMA marche à coup sûr ; et apprécierait aussi que, comme tant d’autres, les petites futilités du quotidien soient sa seule source de tracasseries.

Publicités

43 réflexions au sujet de « Poulet aux hormones »

  1. Quel manque de délicatesse de ta part de ta chef ! Incroyable..
    Pas évident non plus les remarques de tes collègues. Ca nous renvoie toujours à notre parcours ce genre de choses. Courage!!

    Aimé par 1 personne

    1. Les gens un peu balourds essaient de dédramatiser par l’humour sans se rendent compte qu’ils blessent plus qu’autre chose en faisant ça… Heureusement je connais la maladresse légendaire de ma chef, ça n’excuse pas mais ça permet de relativiser !

      J'aime

    1. La plupart des reportages sont souvent cui-cui les petits oiseaux, genre « la PMA marche à tous les coups et tout le monde sortira avec un bébé au bout » ! Et puis, encore faut-il se donner la peine de s’y intéresser et de les regarder, ce que beaucoup ne font pas tant qu’ils ne sont pas concernés…

      J'aime

  2. Rohhh les collègues de boulot et leurs remarques comme je te comprend…. A la rentrée ma collègue ( qui sait que je suis en PMA et que je galère quand même) me dit.. Rohhh c’était bien les vacances car là c’est repartie les devoirs le soir et c’est chiant, je vais plus avoir trop de temps pour moi…
    Comment lui dire et sinon tu crois pas que moi les devoirs j’aimerai les faire.. Bref avec mon gentil sourire de façade je lui simplement répondu : ah bin oui ça doit pas être facile !
    Vive notre vie en PMA ! Courage psychota!!! Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ce genre de remarques c’est tous les jours… Parfois ça nous passe au dessus, et parfois on tique… Mais comme toi je trouve ça particulièrement rude quand la personne en face est au courant de notre situation. Les gens ne se rendent juste pas compte de la souffrance qui se cache derrière tout ça. Bisous Laurinette

      J'aime

  3. « Poulet aux hormones » ? Sérieusement ? Même si l’intention était bonne (i.e. prendre de tes nouvelles, ce qui est gentil en soi), faudrait qu’elle revoie son humour ta chef. Je te comprends aussi de trouver difficiles à supporter les petits soucis des autres. La PMA a ça de bon qu’elle permet de se rendre compte de ce genre de choses – je suis sûre que j’ai eu le même type de RALC avant, en présence de personnes qui avaient des chats autrement plus sérieux à fouetter… Grosses bises Psychota.

    Aimé par 1 personne

    1. Je me dis souvent que sans m’en rende compte, je fais peut-être aussi des RALC sur des sujets dont j’ignore tout… Chacun de nous est surement le maladroit d’un autre… Bises Victorienne, et bonne couvade ❤ Ta FIV 2 me remplit d'espoir pour la mienne 🙂

      J'aime

  4. Poulet aux hormones?! Ta boss est forcement la meuf de mon boss!!!
    Ca se trouve, on bosse dans la meme boite ?! non?
    Sans blague…ils ont le meme humour… j’ai eu presque le droit à un commentaire dans le meme genre hier, quand j’ai été parlé à mon boss de son blablatage à mon sujet avec les autres collègues sur le parcours PMA! Franchement, ça en devient ridicule tout ça

    Aimé par 1 personne

  5. Ta boss semble avoir un don certain pour la connerie…parce que celle là de phrase il faut quand même aller la chercher !! Elle s’approche de la perfection…
    Et pour le reste, je comprends parfaitement ce que tu ressens…alors je t’envoie plein de réconfort pour supporter et surmonter tout ça 💕
    Des bisous ma belle 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ma jolie. Au dernier pot de départ en retraire ma boss s’est trompé de prénom dans son discours !!! « On souhaite tous bon départ à Bernadette… oups non c’est Jeanine… » Bref, je ne devrais pas me laisser atteindre par ses indélicatesses, vu le personnage… Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  6. C est dingue autant d indélicatesse !!! Je comprends pourquoi en pma on s isole parfois quand on peut, c est tout simplement pour éviter d entendre ce genre de conneries !!! Je suis trop d accord avec Ginie ! L enfer c est les autres !! Des gros bisous ma belle 💕💕

    Aimé par 2 people

  7. C’est peut-être les hormones mais ça m’a serré la gorge ton article… Un jour nous aussi nous aurons des réflexions ou des pensées (une pmette a de la mémoire) matinales déplacées… Je nous le souhaite de tout cœur. Je t’embrasse fort ❤️

    Aimé par 1 personne

  8. « Il y a parfois un monde entre ce qu’on croit savoir et la réalité des choses. »
    Mais tellement. Quand j’ai dit à ma meilleure amie que j’allais faire une fiv, elle m’avait dit « alors heureuse? ». Comment dire… non je ne suis pas vraiment heureuse de devoir en passer par là pour réussir à avoir un bébé. Elle était estomaquée quand je lui ai détaillé le protocole (et encore court pour moi).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s