Blog PMA

Les sur-vitaminés

Tout a commencé il y a deux ans de cela. On voulait un bébé, on venait de découvrir que ma phase lutéale ne tenait pas la route et que le spermogramme de Psychoti était à peu près dans les normes. On était un peu inquiets, un peu perdus aussi par tous les chiffres obscures des compte-rendus, mais pas désespérés. D’autant que notre Gyneco de l’époque nous avait simplement prescrit des vitamines. Les vitamines, c’est chouette. Ça donne l’impression qu’on n’a rien de grave, puisqu’on n’a même pas besoin de prendre de médicaments.
C’est ainsi que nous avons commencé à gober nos petites gélules / comprimés / capsules / sachets vitaminés tous les soirs : 25 euros par mois la boite pour Psychoti, 15 euros pour moi.

Malheureusement, nous avons dû rapidement nous rendre à l’évidence et passer aux choses sérieuses : les Stimulations. J’ai donc ajouté aux vitamines les comprimés de Clomid, puis l’injection d’Ovitrelle, puis les patchs de Vivelledot, puis les ovules d’Utrogestan. Qu’est-ce qu’on avait dit déjà ? Avec les vitamines, pas besoin de médicaments ?!
Au bout de six mois, je n’étais toujours pas enceinte mais j’en avais par contre ma claque d’avaler tout et n’importe quoi. Envie d’une grosse pause, vitamines comprises. Alors on a tout stoppé. Et savouré notre liberté retrouvée.

Mais l’été venu, la pause m’a semblé bien longue avant les IACs. Tous ces cycles sans coup de pouce me semblaient perdus, sans aucun espoir… Tout ce temps à me ronger les sangs et y croire malgré tout, malgré mes cycles bancals… Il me fallait agir, faire quelque chose, n’importe quoi, pourvu que ma phase lutéale s’allonge et nous laisse une chance !
Notre Gyneco PMA nous a alors parlé de l’Inofolic, ce complément alimentaire qui améliorerait la maturation folliculaire et serait particulièrement recommandé pour les OPK. A commencer dès l’été et à poursuivre en septembre sur le cycle Insémination.
Et voilà comment le cycle infernal a repris et comment je me suis retrouvée, à nouveau, à avaler des capsules (à 30 euros par mois cette fois). A la rentrée, j’y ai ajouté les injections de Gonal f, celle d’Ovitrelle et les si raffinés ovules d’Utrogestan. Psychoti de son côté a repris ses bonnes vieilles vitamines (même si trois spermogrammes plus tard, on lui avait affirmé qu’il était plus que dans les normes et que finalement, tout allait bien de son côté).
Et les cinq IACs se sont enchaînées. Et la FIV a suivi. Et on a continué à prendre docilement nos vitamines et compléments alimentaires, et à laisser des fortunes sur Internet (Internet, c’est mal pour les commerces de proximité, mais tellement mieux pour notre porte-monnaie…).

Au verdict négatif de la FIV, nous avons une nouvelle fois tout arrêté. J’ai rangé les restes de médicaments, de vitamines et autres joyeusetés tout au fond d’un placard. On en avait assez soupé de la PMA et de ses montagnes russes émotionnelles. On ne voulait plus en entendre parler, on ne voulait plus y penser, on ne voulait plus rien avoir à faire avec ça avant des mois. On voulait une pause, une vraie. On voulait un semblant de vie normale.

Un mois et demi plus tard, la pause est plus que jamais à l’ordre du jour. Et pourtant on s’interroge. Parce que la spermatogenèse dure deux mois et demi et que l’ovogenèse en dure trois. Parce que nos corps vont commencer incessamment sous peu à fabriquer les gamètes qui serviront à l’automne pour la FIV 2. Ne devrions-nous pas reprendre le chemin des vitamines ? Ne devrions-nous pas mettre toutes les chances de notre côté dès maintenant ?
Maintes fois, je me suis rendues sur Internet pour remplir un panier ; maintes fois, j’ai refermé la page avant d’avoir passé commande. Tellement pas envie de ravaler des comprimés. Tellement pas envie de replonger dans tout ça, même si c’est pas la petite porte des vitamines. Si au moins on avait des garanties sur l’efficacité de la chose, on irait peut-être le cœur moins lourd !
Demain, peut-être, je validerai ce satané panier. Demain… Ou le jour d’après.

Publicités

13 réflexions au sujet de « Les sur-vitaminés »

  1. Groumph, je ne peux pas vraiment t’aider … j’ai pris des vitamines pré-natales 3 mois avant la conception pour FeuFolet et à peine 1 mois avant pour bébé 2, de là à te dire si ça a aider, aucune idée …
    Je suppose que ce sont des vitamines qu’on ne peut pas trouver en se gorgeant de fruits estivaux et de soleil? Ça ferait un bien meilleurs programme ^^.

    J'aime

  2. Je me dis que des fois, ce n’est pas plus mal de laisser les coups de pouce un peu de côté, de se laisser porter, même si cette envie de bébé est un projet très prenant qui est difficile à « oublier » le temps d’une pause que nous n’avons pas choisie.
    Mais chacune gère cette attente comme elle le peut et nous voulons tant mettre les chances de notre côté. Je ne t’aide pas beaucoup et j’en suis désolée mais fais ce que tu juges le mieux pour vous.
    Prends soin de Psychota et j’espère que cette pause ne sera pas trop difficile.
    Bon courage et des bisous de soutien.

    Aimé par 1 personne

  3. Ben nous on nous a filé zéro vitamine en prévision de la FIV de la rentrée …
    Perso je serais plutôt du genre à penser que ça ne peut pas faire de mal (que ce soit les vitamines « procréation » ou les plus classiques), mais de là à claquer des tonnes de fric dedans … Si vraiment l’acte de prendre ces cachetons vous pèse, alors basta ! Je suis intimement convaincue que la réussite d’une FIV ne dépend pas de ça !
    Bisou !

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne pense pas non plus que les vitamines changent la face de mes ovaires, mais tout ce qui est bon à prendre pour améliorer la qualité de mes ovocytes mérite quand même qu’on tente le coup (coût…) ! Alors dans le doute… Je me laisse encore 15j de pause avant de replonger dans tout ça !

      Aimé par 1 personne

  4. J’avais mis un commentaire mais je crois qu’il n’est pas passé, du coup je fais la version courte:
    Je pense et ce n’est que mon avis, qu’il ne faut pas se forcer quand on a pas envie. Souffler « hors pma » est aussi bénéfique, et peut être même plus que se forcer à prendre des vitamines quand on a pas envie qui sait…
    De toutes manières tu sais que tu finiras par les acheter alors attend peut être que l’envie soit vraiment la.
    C’est quelles vitamines pour Psychoti? parce que celles de Pépito coûtent 45€/mois!! Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui exactement, je finirai par les acheter car je me connais… Je me laisse encore 15 jours !
      Psychoti prend Oligobs Procrea M (pour Masculin j’imagine…). Vu que ses spermo tiennent la route on ne s’est pas lancé dans une étude comparative… Mais effectivement elles sont peu chères par rapport à d’autres !

      J'aime

  5. Bonjour Psychota,

    J’ai très envie de réagir à ton article. En le lisant, je me suis (encore une fois) reconnue dans ce que tu décrivais … J’aurais (encore une fois 😉 pu écrire tout ça (peut-être pas aussi bien que toi par contre …) et je crois que j’aurais appelé cet article :

    « La Pause PMA, ou comment arnaquer son inconscient »

    Je m’explique… Mon parcours est bien rempli depuis deux ans (examens en tout genre, clomid, une GEU sans traitement juste avant d’entamer la première FIV, un bon coup de massue, puis la première FIV avec une stimulation bien carabinée, une ponction traumatique, une hospitalisation pour une hyper stim, et évidemment comme résultat: Négatif …).
    Et et et … 4 petits brybrys de congelés …
    Mais il m’était impossible d’envisager un « TEC » d’emblée après tout ce parcours.
    Donc j’ai choisi la PAUSE!!! Et Oh My God!!!! Cela m’a fait un bien fou!
    Je disais à chéri, que je voulais une vraie bonne grosse PAUSE! (c’était en avril dernier). Et j’étais vraiment trop trop trop bien! L’extase de ne plus calculer rien du tout, d’envisager des vacances sans se demander si on peut partir, si mes cycles correspondraient , … Le Must reprendre des bons gros apéros sans aucune culpabilité ou questions (mais attention, les vrais avec le saucisson lol) etc …
    J’envisageais la reprise des traitements (très difficilement) qu’à partir du mois d’octobre voire même novembre … Et donc arrêt de ces fichues pilules vitaminées en tout genre.

    Un rdv de controle avec ma gygy à la suite de l’hyper stim était prévu pour début juillet… Sauf que, sauf que … Appel mi juin de sa secrétaire pour me dire que ma gygy serai absente pour notre rdv, et qu’elle me proposait donc de l’avancer …
    Arrive ce rdv, et là … elle me demande en toute curiosité, « vous en êtes où dans votre cycle ? ». Je réponds, assez dubitative, (assez rapidement )que j’entamais tout juste un cycle (ce qui n’aurait pas été le cas si j’étais allée au rdv de juillet …).
    Elle me balance alors un truc du genre … (me souviens plus vraiment …): bon aller, alors c’est parti pour un TEC!
    Et BAM !!!
    Mais quoi ??? Ma pause est terminée???? Mais non!!! j’étais trop bien dans ma pause moi! pourquoi vous me faites ça!!! (Ca , c’est la version OFF)
    Mais, mais mais, ces phrases sont restées dans ma tête, je ne lui ai rien dit de tout ça, … Et je ne sais pas comment ni pourquoi (pfffff tu parles …) j’ai tendu la main pour attraper les ordonnances, et me suis retrouvée dès le lendemain dans le cycle infernal de la PMA, à faire un nouveau traitement et surveillance échographie tous les 3 jours … Jusqu’au TEC qui a eu lieu lundi, il y a deux jours … Je suis sortie de ce rdv gynéco toute légère et très heureuse, car justement je n’avais pas pu anticiper tout ce protocole , avec tous les efforts que cela allaient demander… je suis repartie dans l’euphorie d’y croire , ou plutôt de me permettre d’y croire « et si ça marchait cette fois çi ? ».
    Voilà pourquoi j’aurais nommé cet article comme cela, mon inconscient m’a totalement arnaquée … mon désir était bel et bien présent (pour ne pas dire impatient de recommencer), cela m’a arrangée que ce soit elle qui prenne les choses en mains, … et d’avoir fait ce TEC avant la fin d’année m’a fait du bien.
    Mais, je dois dire que la pause (mini il faut le dire) m’a aidé aussi à envisager ce nouveau protocole.
    Je suis désolée du roman, mais j’avais envie de partager ça avec toi. Et toutes les autres copinautes.
    Je te souhaite de tout coeur que tu trouves un « compromis » le plus serein et épanouissant avec ton propre inconscient 😉

    Aimé par 2 people

    1. Déjà, gros croisage pour cette tentative en cours 😊☘ Et ensuite… Je suis parfaitement d’accord avec toi sur le coté arnaque de l’inconscient… Je pense que quelque part, je n’ai pas envie d’y croire ni d’entendre parler pma car alors, j’aurai envie de repartir au combat la tout de suite maintenant et pas en octobre ! Laisser tout ça loin de moi me permet au contraire de passer un été serein sans piaffer d’impatience… Je me suis en quelque sorte conditionner à être en pause et à en profiter. Je ne sais pas si je suis très claire… Gros bisous 💞

      J'aime

  6. Je n’ai jamais pris de vitamine (si ce n’est des comprimés d’acide folique), mon chéri non plus. Mais là mon gyné lui a proposé de prendre des compliments alimentaires censés améliorés le spermogramme. a 45€ la boite tous les 15 jours, j’espère qu’il y aura un effet quand même… Bisous psychoti

    Aimé par 1 personne

  7. Moi aussi je suis pour, autant mettre toutes les chances de votre côté. Pour ma part je prends femib*, Toco 500, acide folique, et de la teinture mère d’Agnès castus prescrit par mon doc acupuncteur. Monsieur a droit au conceptio, et de se gaver de sushis. 😘 et bonne préparation !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s