Blog PMA·FIV 1

Bilan : mort aux moches !

J’ai toujours considéré que le 1er janvier n’avait aucun sens. L’impression qu’il tombe comme un cheveu sur la soupe dans une année qui s’écoule de Septembre à Juin, avec pause transition sur les mois d’été. Le rythme scolaire a marqué mon enfance et continue de hanter ma vie d’adulte, sans doute.
Juin a donc toujours été propice au bilan, et l’été aux réflexions qui m’amèneront à la rentrée à prendre de bonnes résolutions. Le fait que la PMA me laisse en pause jusqu’à l’automne me donne plus que jamais cette sensation.

Le bilan PMA 2015-2016 est un peu amer : cinq IAC et une FIV, soit six nouveaux échecs au compteur. Et malgré tout, une petite note positive, puisqu’enfin, le problème a été clairement identifié. Finie l’infertilité plus ou moins inexpliquée dont on nous rabâchait les oreilles à chaque rendez-vous. Fini le fait que mes ovaires étaient vaguement considérés comme « en sur-activité », « à tendance polykystique », « mais rien d’alarmant Mme Psychota, vous voyez bien que vos prises de sang et échographies sont dans les normes ! Ça ne doit pas être ça le véritable problème ».

Nous avons vu hier notre Gyneco PMA. Et eu le détails de cette FIV 1 :
Sur 15 ovocytes ponctionnés, 11 seulement ont pu être mis en culture pour être fécondés – 4 ont donc été laissés sur le carreau d’office car bien trop moches.
Sur ces 11 matures, 7 seulement ont finalement revêtu un caractère fécondable – 4 de plus ont donc rejoint leurs prédécesseurs pour former une cohorte de 8 moches moribonds infécondables. Autrement dit, plus de la moitié de mes ponctionnés n’ont pas été assez vaillants pour ne serait-ce que tenter leur chance. Tu parles d’une équipe de bras cassés…
Sur les 7 restants, 5 ont été fécondés. Alléluia ! Mais… ont donné des embryons fragmentés à l’aspect atypique – je crois qu’on peut dire sans trop de peine qu’ils étaient sacrément moches. Les chiens ne font pas des chats… Et les ovocytes moches font assez logiquement des embryons moches.

Nous avons donc eu une FIV la plus moche qui soit mais qui a au moins eu le mérite de nous servir de diagnostique. La où la plupart se contente de prise de sang et échographie, nous on fait des FIV ! Tellement plus cool comme « examen »…
Le hic, c’est que si le problème de qualité  ovocytaire a clairement été épinglé, il n’existe pas de solution prête à l’emploi. On ne sait pas bien quelle molécule plaira à mes ovaires. On ne sait pas bien quel protocole leur siéra au mieux. D’autant que ces farceurs cachent bien leur jeu : ils créent de splendides follicules qui font magnifiquement illusion. Qui aurait pu deviner qu’à l’intérieur de mes si beaux follicules se cachaient des ovocytes si pourris ?
Heu… Moi en fait. Qui ai clamé haut et fort depuis deux ans que l’association ovulation tardive / phase lutéale courte sur cycle naturel n’était sans doute pas gage de grande qualité. Qui ai posé la question aux trois médecins rencontrés : et si le problème venait de la qualité de mon ovulation ? « Mais votre bilan hormonal est bon Mme Psychota, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes même pas une vraie OPK ! Un petit coup de pouce suffira ! Un peu de Clomid / Gonal f / Puregon… Une petite Stimulation Ovarienne / IAC / FIV… ».
Un long parcours PMA plus tard, il n’y a plus de place aux doutes ; et moi je maudis mes ovaires branquignoles comme jamais.

Forts de cette certitude, Nous allons tenter une nouvelle approche pour la FIV 2 : Decapeptyl et Menopur seront mes alliés pour éradiquer la mocheté de ce monde mes ovaires. Notez bien que l’on tente. Est-ce que ça conviendra ? Est-ce que ça marchera ? Ça, c’est une autre histoire…

Alors moi, dans ma boite à gamberge, je me dis qu’il est malheureusement possible qu’on se retrouve à tenter à la rentrée un protocole FIV 2 qui ne donnera rien plus, ce qui pourrait nous amener à en tenter un autre quelques mois plus tard pour la FIV 3, et peut-être tenter encore un différent pour la FIV 4. Et nous faire ainsi griller nos quatre chances sans qu’on ait eu le temps de trouver la solution miracle.
Ce n’est pas que je ne crois plus en rien et que j’imagine le pire. Mais arrivés où nous en sommes, nos douze précédents échecs sur le dos,  nous sommes bien obligés de réfléchir à toutes les possibilités. On ne peut pas se mettre de œillères et attendre sereinement la tentative suivante. Car clairement, si on a encore de belles chances, elles ne sont en rien garanties.

Alors j’ai tout de suite pensé à une porte de secours : si définitivement on n’arrive à ne rien avec mes ovocytes, on pourrait peut-être les remplacer par d’autres… Et j’ai glissé tout doucement cette idée dans l’oreille de Psychoti, pour qu’elle ait le temps de faire son chemin et commencer à germer dans sa tête.
Dans quelques années, le don d’ovocytes pourrait peut-être être notre porte de secours. Et comme la démarche n’est pas anodine (et je parle pour le moment uniquement de l’aspect psychologique), je crois qu’il est bon d’y réfléchir dès maintenant. Juste au cas où…

Publicités

44 réflexions au sujet de « Bilan : mort aux moches ! »

  1. Bon, au moins, tu sais…mais peut etre qu’il y aura une solution. La derniere fois m’a gynéco me disait que trop stimuler ça provoquait plusieurs follicules, dont plusieurs ovocytes qui ne seront pas de top qualités. Peut etre qu’en privilégiant une petite dose de stim tu feras de beaux ovocytes et donc de beaux embryons….a voir..ça peut etre une solution non ?

    Aimé par 1 personne

    1. Oui tout est aussi question de dosage. Et effectivement on essaiera de privilégier la qualité à la quantité. En espérant que mes ovaires arrêtent de n’en faire qu’à leur tête !

      J'aime

  2. Aïe, même si tu t’en doutais (et que personne ne t’as écouté), ce n’est pas super réconfortant … Par contre, je ne savais pas que même si il y a un changement de protocole entre chaque FIV, ça ne vous donne pas plus de chance …
    J’espère quand même que la chance finira pas vous sourire ❤

    Aimé par 1 personne

    1. On en revient toujours au fait que les connaissance en fertilité humaine sont limitée… Et que d’une patiente à une autre les traitements n’ont pas le même impact. Alors on tente… C’est malheureusement le jeu de la PMA.

      J'aime

  3. Mon parcours ne peut que t’apporter de l’espoir. C’est en tous cas ce que je te souhaite. A ma première FIV, 17 ovocytes avec un début d’hyperstim. Seulement 11 de matûres et uniquement 4 embryons qui sortaient du lot à J2. Ils ont changé le traitement et j’ai 12 ovocytes tous matûres. Mettre le doigt sur le problème facilite grandement les choses en PMA. Le plus dur est après les remises en question sur soi-même… Bisous

    Aimé par 2 people

    1. Merci Miss Apple pour ce témoignage positif ! Oui j’espère qu’on trouvera vite le protocole qui me va. On ne baisse pas les bras !!
      Gros bisous et encore désolée pour cet espoir envolé de ton coté…

      J'aime

  4. C’est bien d’avoir entamé la réflexion du don, même si j’espère de tout coeur que votre voeu soit exaucé bien avant de l’envisager plus sérieusement. Sinon, le Ménopur a donné de bien meilleurs résultats que le Clomid ou le Gonal en ce qui me concerne, donc j’espère qu’il en sera de même pour toi. Courage Psychota, gros bisous!

    Aimé par 1 personne

    1. Le Menopur et moi on ne se connait pas, mais je l’aime déjà ! 😉 Oui je trouve que le don comme l’adoption nécessite du temps et de la réflexion. Ce ne sera pas pour demain (et peut-être pour jamais), mais ça ne nous empêche pas de nous interroger dessus. Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  5. Ça me fait penser au bouquin « Le Chœur des femmes » de Martin Winckler, où met en lumière le fait que les docteurs n’écoutent jamais leurs patientes alors qu’elles-mêmes détiennent souvent la solution …

    Bon je n’y connais absolument rien, mais j’espère que ce nouveau protocole plaira à tes futurs ovocytes canons ! 🙂

    Bise !

    Ps : c’est loin octobre ! C’est le délai normal entre 2 FIV ou c’est à cause des 2 mois d’été ? Tu suis un traitement pendant cette pause ou c’est retour au naturel ? Je suis bien curieuse, mais j’ai encore peu d’infos sur ma FIV à venir (et encore moins sur les suites possibles), alors j’ai plein de questions !

    Aimé par 2 people

    1. Oui c’est le délai normal entre 2 ponctions. Il faut laisser les ovaires se reposer avant de pouvoir les stimuler à nouveau. Et pendant la pause, aucun traitement, le corps au naturel pour récupérer ! C’est en partie pour ça que je te disais qu’en FIV, le temps n’est plus le même…

      Aimé par 1 personne

      1. Je compatis tu t’en doutes bien et je rage tout autant de passer par des FIV pour améliorer le programme… Mais je sens qu’avec cette combativité tu vas les terrasser ces moches ! Ils doivent déjà trembler à la perspective de fin d’été. On va se suivre puisque si tout va bien (l’injonction préférée des pmettes) je devrais commencer mon protocole fin septembre. Gros bisous et bonne fin d’année scolaire.

        Aimé par 1 personne

        1. Gros bisous Pénélope. J’espère que tu tiens le coup malgré le contexte… Tu as raison, on va se battre, et toi comme moi nous les aurons ces embryons au top de leur forme qui ne demanderont qu’à s’implanter. On va y arriver !!!

          Aimé par 1 personne

  6. ah moi aussi, je fonctionne en année scolaire ; merci le boulot ! ! Encore une qui se finit et sans enfant à la clé ! Ici, étant opk, on a essayé, puregon, gonal F et bemfola… alors j’espère que ton gygy trouvera celui qui te convient pour la FIV suivante et que ça fonctionnera.

    Aimé par 1 personne

  7. Satanés ovaires qui n’en font qu’à leur tête et qui ne sont pas faciles à stimuler.
    Ton article m’a fait penser aux miens qui ont été aussi difficiles.
    Je trouve important de réfléchir à d’autres chemins (si c’est possible) quand la FIV sent la galère. Mais je veux croire qu’il existe un autre protocole qui saura comment vous donner de beaux ovocytes. Et il est vrai que d’un protocole à un autre mais aussi d’un cycle à un autre les résultats peuvent être complètement différents.
    Reste à s’occuper pendant cette fichue pause imposée, ce n’est jamais facile, mais on y arrive.
    Plein de courage Psychota et plein de bisous de soutien.

    Aimé par 1 personne

    1. On réfléchit beaucoup au « si jamais… » ces temps-ci avec Psychoti. Ca ne nous empêche pas en parallèle d’espérer très fort que nos FIV marchent. Mais ce sont des démarches qui demandent beaucoup de temps et de réflexions, alors oui, je trouve bien aussi d’y songer dès maintenant. Bisous Mouchette

      Aimé par 1 personne

  8. C’est bien d’envisager tous les futurs possibles, mêmes les plus lointains et les moins sympas. Mais que ça ne t’empêche pas de garder espoir dans le plus court terme ! Cette FIV qui s’est finie dans la douleur vous a au moins apporté une avancée énorme en terme de connaissance de toi (même si tu en avais l’intuition depuis longtemps). J’ai envie de croire que le choix d’un protocole plus adapté en FIV 2 se révélera payant. D’ailleurs j’ai décidé que cette année l’automne sera la saison des bonnes nouvelles en série ! 😉
    Je t’envoie plein de gros bisous ma belle

    Aimé par 2 people

  9. Tu sais, la première fiv sert souvent de test pour ajuster la deuxième s’il y en a besoin. Je touche du bois, mais pour l’instant mon protocole se passe mieux que le premier car mon médecin l’a ajusté au vu du bilan de la FIV1. C’est tout ce que je te souhaite. Ne perds pas encore espoir en tes gamètes ! Et je sais de quoi je parles, je ne suis pas gâtée niveau ovaires !! Bises

    Aimé par 1 personne

  10. Coucou ! Je trouve ça bien que tu changes de protocole, ça veut dire qu’il devrait être mieux adapté 😉
    Mon deuxième protocole est presque le même que le premier, à part qu’on fera une Fiv ICSI et plus une Fiv classique, ça ne me rassure pas des masses…
    Votre pause me semble longue par contre, ma gynéco m’avait dit minimum 2 cycles de repos (j’en aurai fait 3 finalement). Ça doit dépendre des centres…
    Plein de bisous et de tendresse pour cette pause qui s’annonce !

    Aimé par 1 personne

    1. Passé de la FIV Classique à la FIV ICSI est un sacré changement déjà ! Mais je te comprends, on a toujours peur que ce qui soit prévu ne suffise pas… Je croise fort pour vous dès maintenant !
      Pour la pause entre 2 ponctions, c’est 3/4 mois chez nous. De toute façon mon centre ne fait pas de ponction en août, et on est en vacances en septembre, alors, ça n’aura pas pu se faire plus tôt… Des bises

      Aimé par 1 personne

  11. J’ai envie de retenir que, même si c’est doucement et dans la douleur, ça avance 😊
    Pour ce qui est des autres options, je trouve moi aussi que ce n’est pas si mal de commencer à y penser tôt, histoire de ne pas se retrouver désemparé si les choses n’évoluent pas comme on l’espère.
    Des bisous en tout cas 😘

    Aimé par 1 personne

  12. Bonjour Psychota,

    J’ai découvert ton blog aujourd’hui. J’ai lu tous tes articles. J’ai ri, j’ai pleuré mais je n’ai pas pu arrêter avant d’avoir tout lu. Evidemment je ne peux que m’attrister du résultat de ta FIV1.
    Je vis une situation similaire, j’ai 33 ans, une Endométriose interne, UII1 en Mars, UII2 actuellement (DPO 7, pas de grande conviction sur un éventuel succès), UII3 prévue en Juillet (« pour la forme ») et FIV1 prévue pour Septembre la galère ayant commencé il y a 18 mois.
    Alors voilà trouver des mots pour te dire que tout va aller et que la prochaine sera peut-être la bonne… c’est compliqué parce que je sais que c’est facile à dire.
    Ce que je peux te dire en revanche, c’est que tu es un ange. En tous cas un ange pour moi. Je crois que tu es la première personne que je lis depuis de début de mon « aventure » à décrire aussi bien ce que je ressens, ce que je vis. Pour la première fois je me dis: « enfin une personne honnête sur ce sujet ». Jusqu’à aujourd’hui j’avais l’impression d’être une folle à lier. Grâce à toi je me dis que si je suis folle alors il en existe d’autres et finalement la normalité n’est qu’une question de point de vue et ton blog vient de m’offrir ce nouveau point de vue. Ce soir je me sens normale grâce à toi.
    J’imagine ta tristesse elle me serre le cœur. Dans un de tes posts tu parlais de ce combat comme aidant ta capacité à être toi et à développer ta pensée et ton unicité. Franchement, tu ne pouvais pas si bien dire (écrire!). Tu viens de m’apporter beaucoup et certainement à beaucoup d’autres femmes aussi et c’est ce combat certainement qui te permets de nous transmettre cela à défaut de t’avoir donné un bébé jusqu’ici.
    En tous cas sache que je penserais fort à toi au résultat de ma prochaine PDS négative (oui je suis en phase pessimiste!) parce que maintenant je sais que ce cœur oppressé de chagrin régulièrement tu le sens aussi et tu te relèves… alors moi aussi je j’essaierai de le faire.

    En bref, ce foutu nouveau protocole j’espère qu’il fonctionnera tu le mérites.
    Merci beaucoup d’être toi.
    Loutra

    Aimé par 2 people

    1. Que dire… à part un gros merci. Je suis toujours ravie que ce blog puisse servir. Ravie de savoir que grâce au partage et à la lecture, d’autres se sentent moins isolées et moins seules dans ce parcours Ô combien difficile moralement. La blogosphère PMA est un vrai soutien pour moi aussi, et m’apporte énormément. Je t’embrasse fort, et je te souhaite bien sur que la tentative en cours soit la bonne… Pourquoi pas, après tout ?! 😉 ❤ ❤ ❤

      J'aime

  13. Oh ma Psychota, je suis si triste de lire tes mots… Mais heureuse aussi quelque part de te savoir déterminée et combative !
    Je croise très fort bien sûr pour que le Menopur et le Decapetyl jouent leur rôle et te donne de beaux ovocytes. Mais si jamais tu veux échanger sur l’éventualité d’un don d’ovocytes avec quelqu’un qui connaît bien le sujet, le cheminement psychologique, l’acceptation, etc., je suis là, d’accord ?
    Je t’envoie plein de câlins et t’embrasse fort. 💕💕

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Blanche. Nous n’en sommes pour le moment qu’au balbutiements de la réflexion. Et étrangement, c’est Psychoti qui « bloque » le plus en fait… Mais merci en tout cas, je n’hésiterai à te contacter en cas de besoin 😊

      Aimé par 1 personne

  14. Coucou Psychota,
    Je comprends ô combien ton ressenti… pour la qualité ovocytaire, mon doc m’avait mise sous DHEA… je ne sais pas si c’est cela qui a fait la différence mais ça a fonctionné…effectivement la récolte ovocytaire, qualitativement et quantitativement, dépend beaucoup des produits utilisés donc garde espoir ma belle!! les FIV se suivent mais ne se ressemblent pas et c’est tant mieux!! Pour le don, tu as une très « bonne » démarche ….vous en êtes très très loin mais c’est bien de l’avoir dans un tout petit coin de sa tête au cas où… en 2012 un gyneco avait évoqué le don avec nous en nous disant « attention, nous n’en sommes pas du tout là mais gardez cela dans un coin de votre tête »..je suis ressortie de là en larmes…j’en voulais à ce doc de m’en avoir parlé (aujourd’hui je le remercie). Je pense effectivement que tout cela chemine mais surtout je pense que je suis passée (avant même de songer à y avoir recours « pour de vraie ») du don « fatalité » au don « chance ». Du coup et bien lors des FIV je me mettais moins de pression car le « on ne sera peut etre jamais parents » s’est transformé en « nous avons beaucoup de chance que cette solution existe pour nous permettre peut etre un jour d’être parent au cas ou… ».
    bref, je ne sais pas si je suis très claire 😉
    tu as encore de belles cartes à jouer ma belle…il te reste des FIV, des éventuelles TEV…et puis avec ce nouveau protocole aux petits oignons, j’espère de tout coeur que cette FIV sera celle de la win!! et comme tu le dis si bien, un échec de FIV est très compliqué à gérer mais il permet « au moins » d’affiner le protocole de la prochaine tentative! des gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci FIVette (et oui, tu as été très claire 😉). J’avais entendu parlé de la DHEA en cas d’insuffisance ovarienne. Mais peut-être que ca pourrait améliorer la qualité des ovocytes quelque soit la raison de la défaillance ?! J’en parlerai à mon médecin à l’occasion. Gros bisous 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s