Blog PMA·FIV 1

Rien ne se passe jamais comme prévu

FIV
Rien ne se passe jamais comme prévu… Je pensais, après six Stimulations Simples et cinq IACs, avoir bien intégré ce principe de base en PMA. Faut croire que sans m’en rendre compte j’ai fini par baisser la garde.

Hier matin, mes onze follicules étaient en bonne voie : neuf d’entre eux étaient entre 14 et 16, le grand benêt à 18 et le petit retardataire à 12,5. Plutôt pas mal. On a évoqué une ponction pour le mardi, ce qui collait à ce qu’on m’avait prédit aux deux échographies / prises de sang précédentes.
Mais hier midi, l’appel du centre PMA n’a pas été celui auquel je m’attendais : les taux de la prise de sang ne sont pas bons, la ponction n’est plus à l’ordre du jour. On ajoute une nouvelle injection de Luvenis à celle de Gonal f et d’Orgalutran, et on se revoit lundi matin aux aurores pour un quatrième contrôle folliculaire.

Voilà. Je me suis donc retrouvée avec trois injections à faire chaque soir (dont une à préparer soi-même dont je n’avais jamais entendu parler), une nouvelle échographie / prise de sang (alors que je croyais en avoir finis avec ça) et une date de ponction qui est partie dans les limbes.

Je vous passe  la gestion de crise PMesque, ou comment devoir courir à l’hôpital de toute urgence récupérer ledit produit quand on bosse jusqu’à 19h (finalement, Psychoti – quand il a enfin répondu au téléphone – s’en est chargé), se renseigner et finir par comprendre qu’à l’intérieur de mes si beaux follicules, les ovocytes doivent en fait être bien merdiques (voir peut-être même inexistants), faire soi-même son mélange poudre / liquide sans plus de formation que quelques instructions téléphoniques dispensées par une infirmière sorcière (qui m’a littéralement engueulée quand j’ai osé lui demander quelles seringues utiliser), piquer dans le ventre (Gonal f), dans la cuisse (Orgalutran), puis à nouveau dans le ventre (Luveris), avoir tellement pleuré de déception, de fatigue et d’angoisse que mes joues au coucher me semblaient faites de sel.

Après une bonne nuit réparatrice et un Psychoti aux petits soins, la situation m’apparaît un peu moins catastrophique. La FIV n’est pas (encore) annulée, on est toujours dans la bataille, alors on y croit. Hauts les cœurs !

Publicités

42 réflexions au sujet de « Rien ne se passe jamais comme prévu »

  1. Hauts les cœurs !! Tant qu’il y a des piqûres, aussi nombreuses et galères soient-elles, y a de l’espoir !! Et je croise à fond aussi bien sûr pour des beaux follicules donnent quand même de beaux ovocytes. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Oh merde Psychota. C’est vraiment chiant (y’a pas d’autre mot je crois) quand nos follicules nous réservent de si mauvaises surprises.
    Le luveris aide les follicules à mûrir. Rien n’est perdu en effet mais on aimerait tellement que les choses soient un peu plus simple parfois. Psychoti assure et tant mieux.
    On ne maîtrise absolument rien en PMA alors ne te reproche rien. Dommage que tu n’aies pas eu une infirmière compatissante. En tout cas bravo de te piquer, tu assures.
    Je penserai à toi demain. Gros bisous de soutien.

    Aimé par 1 personne

  3. Et malgré ces péripéties, tu restes épatante à tout gérer seule (enfin avec Psychoti aussi). J’espère que les nouvelles de demain seront bien meilleures et que tes joues te feront mal d’avoir tant souri. Courage…

    Aimé par 1 personne

  4. Argggggggg, franchement, toute mes ficelles de caleçon pour réussir à tenir au milieu de tout ça … je me savais chanceuse, je ne mesurais pas à quel point !!!!!
    J’espère vraiment qu’au milieu de toutes ces péripéties, cette nouvelle injection barbare (et merci l’infirmière qui croit que c’est innés) va sauver la FIV et que la victoire sera au bout du chemin ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou, quel stress ! Ça me rappelle le jour du déclenchement à l’Ovitrelle quand la sage-femme m’a prévenue en catastrophe qu’il fallait refaire le plus rapidement possible une injection de Cétrotide (je pense que c’est pareil que l’Orgalutran) alors que je n’en avais pas et que je n’avais aucune ordonnance pour en avoir et que la pharmacie n’avait pas forcément ce produit en stock ! Il a fallu que je gère également avec mon chéri, davantage proche du centre que moi, forcément j’étais au travail ! La galère !! C’est vraiment terrible mais je crois qu’il y a toujours au moins un imprévu !
    J’espère que le prochain contrôle sera bon et que tu seras rassurée, avec une véritable date de ponction !
    Courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  6. Il faut rester optimiste et comme tu le dis si bien la FIV n’est pas annulée, pour l’instant ils ajustent le protocole. Je te souhaite de beaux et nombreux follicules pour une petite ponction rapide!! Ca a dû être stressant quand même surtout cette piqûre à préparer soi meme.. Dire que j’ai réussi à me louper sur ovitrelle, je me demande si j’arriverais à preparer cette piqûre..

    Aimé par 1 personne

  7. Oh non zut. Quel stress ! Mais tu as l’air d’avoir géré ça comme une chef, alors pour moi, plus que jamais tu restes une PMette de compèt’ ! Et puis, la FIV n’est pas annulée, alors en plus de te souhaiter bon courage (je sais que tu n’en manques pas !), je t’envoie une cargaison de 🍀🍀🍀🍀🍀🍀 pour la suite. Je croise tout, doigts et orteils pour que cette FIV aille jusqu’au bout, que vous ayez de beaux embryons qui donnent un (pour commencer) beau bébé ! Mille bisous 💕💕

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s