Blog PMA

Vies parallèles

Pré-FIV : flash-back sur les vacances (3/3)
Nos vacances d’avril étaient prévues de longues dates. Nous avions calculé qu’au pire, nous serions en pause PMA après les IACs ; qu’au mieux, je serais enceinte. Le mieux ne s’étant pas présenté, nous avons décidé d’agrémenter un peu notre séjour familial en nous échappant quelques jours au soleil. Une escapade en amoureux avant d’affronter la FIV à venir. Destination Majorque !

Nous avons vécu quatre jours idylliques sous le doux soleil de la méditerranée. L’air embaumait la fleur d’oranger, les montagnes imposaient leur toute puissance et la mer scintillait de ce turquoise si particulier. Comme dans une mauvaise comédie romantique, je me surprenais à soupirer d’aise à tout bout de champ. Psychoti de son coté échafaudait des plans un peu farfelus pour me convaincre que, dans le fond, rien ne nous empêchait de changer de vie et venir nous installer ici.
Rien… ou plutôt tout. Pourrais-je vivre si loin de ma famille ? Serais-je capable d’apprendre le grec, l’espagnol ou l’italien (les rêves de Psychoti ciblaient la méditerranée, sans vraiment réussir à se fixer sur un pays) ? Pourrais-je quitter mon job, mes amis, mes habitudes, ma vie ? Comment gagnerons-nous notre vie ? Et bien-sûr, quid de la PMA ?

Alors Psychoti est redevenu sérieux, et a dit : « si ça ne marche pas, si on n’y arrive pas, on aura peut-être vraiment envie de changer de vie… »
J’ai regardé Psychoti, et pendant un quart de seconde, j’ai vu la même chose que lui. Et ça m’a fait tout drôle. Car pour la première fois, j’ai envisagé cette hypothèse sans pour autant sombrer dans un gouffre sans fond. Pour la première fois, j’ai entraperçu la potentialité d’une vie heureuse à deux, sans enfants.
Et cette étrange et surprenante version de notre avenir m’a tout autant effrayée que réconfortée.

Publicités

21 réflexions au sujet de « Vies parallèles »

  1. Touchée en plein cœur Psychota, on vit tout ça à 2 avec l’espoir qu’on sera un jour au moins 3 et si ça marche pas moi je ne me vois pas être autrement qu’avec lui et je me dis dès fois comme ton psychoti qu’il faudra changer quelque chose dans nos vies pour arriver à tourner la page…

    Aimé par 1 personne

    1. Les grandes blessures sont souvent sources de grands bouleversements, oui… J’espère qu’on n’en arrivera pas là et que si on change de vies, ce sera simplement parce qu’on en a eu envie ! Je nous le souhaite à tous !

      Aimé par 1 personne

  2. Je te rejoins, c’est assez effrayant de réaliser qu’abandonner ce rêve que l’on a si souvent chéri et si longtemps poursuivi devient, presque, envisageable… Et rien à voir mais ton message tombe à pic : nous cherchons en ce moment une destination pour début septembre et pensions justement entre autres à Majorque !

    Aimé par 1 personne

    1. On n’y est resté que 4 jours mais déjà, on a adoré ! On était à l’ouest de l’île, là où les montagnes tombent dans la mer, ce qui nous a permis de faire de belles rando au milieu des orangers, et quelques brèves baignades aussi (la mer était à 17C… Vous aurez presque 10C de plus en septembre 😉)

      Aimé par 1 personne

  3. Mon Dieu… Je me retrouve entièrement dans vos écrits… Sauf que la belle famille se doute mais ne sait rien!
    C’est tellement dur… Tellement de femmes dans mon entourage ne « méritent » pas leur grossesses. Mais qui suis je pour dire Ca… Moi l’infertile de la famille !
    C’est la que je me rends compte ce qu’est la patience…
    Vraiment bon courage à vous et mes pensées vous sont adressées

    Aimé par 1 personne

    1. Ca ferait presque culpabiliser d’entrapercevoir un bonheur possible à 2. Ca donne le sentiment qu’on abandonne un peu nos rêves et qu’on baisse les bras, même si en vrai il n’en est rien… Qu’est ce que c’est fatiguant la PMA !

      Aimé par 1 personne

  4. Très jolis articles que je découvre en même temps que ton blog dont j’étais passée à côté !😧 je suis contente que tu aies pu ouvrir ton cœur à ta belle-famille et que cette annonce ait été si bien accueillie, le soutien et l’amour de ses proches ne font pas tout mais donnent tellement d’énergie pour repartir au combat, et de réconfort quand on en a besoin !💕
    Psychoti a l’air d’être également un homme en or, je vous souhaite que cette FIV(U!!) vous apporte votre bébé l’an prochain. 🍀🍀🍀

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Alisore. J’espère, j’espère, j’espère que cette FIV sera Unique, et que comme le dit notre Gynéco PMA, nous auront « en bonus plein d’embryons congelés pour agrandir la famille plus tard ». Bon, je rêve peut-être un peu loin, là… 😉

      Aimé par 1 personne

  5. C’est fort mais important aussi de réfléchir à reconstruire sa vie si ce projet d’enfant n’est pas comblé. Ce chemin est long, douloureux mais je reste persuadée que l’on peut construire plein de belles choses dans nos vies, de continuer à avoir de beaux projets.
    Bises.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est dur de garder en tête qu’on n’est pas que des parents potentiels, et qu’on peut s’épanouir aussi en dehors de ça. Mais c’est essentiel de s’en souvenir de temps en temps, di on ne veut pas prendre le risque de sombrer définitivement… Bises

      Aimé par 1 personne

  6. Quand j’étais étudiante, je me disais si je ne trouve pas de travail et si Thésée ne trouve pas de travail, on changera complètement de vie. On partira en Afrique monter un cinéma itinérant ! Je suis contente que nos plans B soient restés sur la comète… Je te le souhaite bien évidemment. Mais j’aime que vous vous sentiez forts d’autres potentiels projets. Des baisers.

    Aimé par 1 personne

  7. J’ai l’impression que ce voyage en amoureux est tombé à pic avant d’attaquer cette fiv, que je vous souhaite unique 🙂
    Je pense que c’est important de garder en tête qu’on peut aussi sortir de ce parcours les bras vident…pour se préparer un bel avenir à 2, malgré tout. Souvent, quand j’évoque cette éventualité avec mon entourage, on me dit de ne pas y penser, parce que ça ne va pas arriver et qu’il faut rester positif mais moi je crois qu’on peut rester positif tout en envisageant toutes les issues possibles, sans se voiler la face.
    En tout cas, tu m’as donné envie de découvrir cette jolie île 🙂
    Des bisous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s