Blog PMA

La jouvence de fertilité

IAC 5
La nuit dernière, en rêve, j’ai résolu le mystère des bébés. Je sais d’où ils viennent. Je sais pourquoi certaines d’entre nous attendent désespéramment pour en avoir. Je sais TOUT.

Avec mon amie Ana (une Ana qui n’existe pas dans la réalité) nous étions étudiantes à l’Université. Mais pas n’importe laquelle, un de ces campus tels qu’on les voit dans les films américains, avec des façades en vieilles pierres et briques rouges, et des espaces verts à perte de vue. Sauf que les jardins étaient interdits d’accès. Défense d’entrer, défense d’en profiter. Évidemment, ces interdictions alimentaient l’imagination débordante des étudiants. Tout le monde ne parlait que de ça, tout le monde rêvait d’élucider un jour le mystère des jardins…

Mon amie Ana et moi avons un jour réussi à franchir les grillages interdits. Bien que follement excitées par la situation, nous étions aussi un peu déçues par la banalité de ce que nous voyions. D’immenses pelouses vertes, de gigantesques chênes et saules pleureurs. Rien de bien mystérieux.
Jusqu’à ce que nous repérions un petit escalier en pierre, dissimulés par des buissons. Ana était déjà partie. Rien ne semblait pouvoir la retenir ni l’inquiétée. Prudemment, je me suis décidée à la suivre et ensemble nous avons commencé une longue (très longue) ascension. Régulièrement, nous entendions des bruits de cascades, mais sans rien voir d’autres que les cinq ou six prochaines marches recouvertes de lierre.

Enfin, nous sommes arrivées au sommet. Et stupéfaites, nous avons découvert un petit lac turquoise, splendide et lumineux. Ana battait des mains et sans plus réfléchir, entra dans l’eau. Je lui criais de revenir ; j’avais un mauvais pressentiment. Et effectivement, nous n’avions pas vu que le lac plongeait en une cascade étrangement silencieuse. Ana s’est fait aspirée. Engloutir. Ana a disparu. J’ai crié. J’ai hésité à plonger pour la secourir, comprenant toutefois qu’à part me faire engloutir à mon tour, mon geste ne servirait à rien.

J’ai dévalé les escaliers quatre à quatre. Je ne savais pas quoi faire d’autre. Quand je suis arrivée en bas, après un très long moment, tout le campus semblait avoir envahi le jardin. Les professeurs scientifiques en tête. Et ils n’avaient pas l’air contents. Ils étaient réunis en demi-cercle, les sourcils froncés, et regardaient tous dans la même direction : Ana se tenait là, trempée, dégoulinante, mais radieuse, un bébé dans les bras.

Le campus renfermait le secret le mieux garder du monde : la jouvence de fertilité qui avait le pouvoir de transformer les femmes en mères. Et parce que j’avais franchi les grilles du jardin sans pour autant oser sauter, ce droit m’avait été à tout jamais refusé.

Publicités

26 réflexions au sujet de « La jouvence de fertilité »

  1. C’est fou ce genre de rêve! Le subconscient nous fait vivre de sacrés trucs parfois! Moi il m’est arrivé plusieurs fois de rêver que j’avais un bébé et pour sortir je le remettais dans mon ventre pour le protéger du monde extérieur! lol

    Aimé par 3 people

  2. Impressionnant ton rêve !!
    Ça laisse songeur 🙂
    Cette nuit, j’ai rêvé que ma sœur en était à sa 3ème fiv et que je ne comprenais pas pourquoi elle ne m’en avait jamais parlé… Bon, dans la réalité, elle a 2 enfants et aucun problème de fertilité…

    Aimé par 1 personne

  3. Et ben, quel rêve !!!
    Espérons que ce soit de bon augure, il paraît que les femmes enceintes font des rêves étranges (moi, ça ne m’est pas encore a arrivé).
    PS: si au cours de tes prochains rêves, tu trouves une incantation pour choisir le sexe du bébé, prévient moi, je tenterais ça pour le troisième 😉

    J'aime

    1. Je fais des rêves étranges tout le temps… Psychoti dit que je pourrais écrire de la SF avec tout ça ! Alors si ça s’intentifie enceinte… Pfff, ca va être quelque chose !

      J'aime

  4. Bon, ben je vais essayer de partir à la recherche de cette jouvence de fertilité alors :)…ce sera peut-être plus efficace que la pma 😉
    C’est bizarre moi je rêve jamais rien en rapport avec la grossesse ou les enfants…ou peut-être je ne m’en souviens pas.
    Des bisous 😘

    Aimé par 1 personne

  5. Le grand saut… Intéressant comme rêve. Il y a comme une mise en abime. Sortir de l’eau, émerger, c’est souvent naitre. Ça interroge ta place de fille tout autant que celle de mère je trouve.
    Freud disait que le rêve était la voie royale vers l’inconscient. Tu as testé la psychanalyse ?

    J'aime

    1. Ha la psychanalyse… Ca m’a toujours plus ou moins fasciné, mais de loin. Jamais eu envie ni ressenti le besoin de m’y frotter. Et puis la PMA a fait son entrée dans ma vie, et avec elle cette terrible petite voix qui murmure « et si c’était dans la tête ? un blocage quelconque ? ». Et puis non en fait. Pas envie d’écouter cette petite voix et de creuser par là. Pas envie de chercher à déterrer un truc qui n’existe peut-être pas. Pas pour le moment en tout cas…

      J'aime

      1. Je comprends. Peut-être un jour… Et pas forcément pour un blocage d’ailleurs. Je crois que si on saute le pas, il faut le faire pour mieux se connaître. C’est par l’infertilité que j’y suis entrée mais ça m’apporte beaucoup de réponses et d’apaisement sur bien d’autres domaines. C’est éprouvant mais au fil du temps utile à mon équilibre. Et qui sait peut-être à mon utérus 😉

        Aimé par 1 personne

    1. Malheureusement je n’ai jamais eu le sens de l’orientation 😥 Bon repos Simone, j’espère que tu fais une utilisation intensive de ton canapé et de ton nouveau peignoire si moelleux 😉

      J'aime

  6. Coucou psychota, c’est assez fou comme rêve, c’est déjà pas mal que tu t’en souvienne!
    On a toutes nos rêves bizarres, le cerveau fait de drôles de choses parfois!

    Bientôt la pds? Je croisouille pour toi!

    Biz

    J'aime

  7. Ton rêve mériterait bien d’être analysé, je suis sure qu’on y trouverait pleins de sens cachés 😉
    Une fois j’ai rêvé que je retournais au lycée, et que je m’étais transformée en poule. J’étais au milieu de la salle de sport et j’ai pendu un oeuf devant les yeux de toute ma promo. Et en sorti mon prof de philo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s