Blog PMA·Stimulation 4

La malédiction du Cycle 13

Mars 2015 / Fin du C13 : Stimulation 4
Laissons les chiffres parler aujourd’hui. Ils résument mieux que tout ma vie du moment.

0 – Même pas l’ombre d’une grossesse en vue. Rien de rien. Mais foi d’un Cycle Raisonnable, j’ai tenu bon quant a soufflé la tempête.

2 – Le nombre de fausses-couches dans mon entourage. A partir de quand faire un bébé est-il devenu si compliqué ? J’ai l’impression qu’un jour, sans m’en rendre compte, j’ai basculé dans le monde obscure de l’infertilité.

3 – Le nombre d’injections que j’ai dû me faire au cours du cycle (toute seule dans ma salle de bain ! Je sais, je me répète, mais j’ai bien le droit d’être un peu fière). Vive les stylos pré-remplis qui simplifient drôlement la vie !
C’est aussi le nombre d’anniversaires que j’ai fêté. Parmi les 3, il y avait le mien. J’ai eu 32 ans, soufflé mes bougies, ouvert mes cadeaux, et me suis sentie toute la journée aussi périmée que mes ovaires. Joyeux anniversaire !

4 – Le nombre de tests de grossesse que j’ai effectué (ça, c’est le problème quand on a un gros stock de tests bandelettes à portée de main : c’est un peu comme laisser un fumeur devant un paquet de cigarettes…). Au quatrième, je me suis dit qu’ils étaient trop peu chers pour être honnêtes, et qu’ils ne devaient donc pas être fiables. L’espoir fait vivre.

5 – Le nombre de traitements différents que j’ai ingurgité/injecté/patché/et autres procédés encore moins glamour au cours de ce cycle (dans l’ordre, les nominés sont : clomid, gonal f, ovitrelle, vivelledot et utrogestan).
C’est aussi le nombre de jours durant lesquels j’ai pris du clomid.
Et le nombre d’effets secondaires que j’ai eu grâce à tous ces traitements : maux de tête, maux de ventre, maux de seins,  bouffées de chaleur, vertiges.
C’est encore et toujours le nombre de jours qui s’est écoulé entre ma prise de sang bHCG négative et mes règles (même retard de règles qu’en stimulation 2… Au moins cette fois je m’y attendais, je n’ai donc pas psychoté comme une malade. Vive l’utrogestan et ses effets pervers…).

13 – 13ème cycle, avec un vendredi 13 dedans. J’ai aussi un chat noir, et comme j’ai beaucoup bricolé ces derniers temps, un escabeau trône au milieu de mon entrée. J’ai bien dû passer dessous à un moment donné. Qu’aurai-je pu faire face à tant de signes négatifs ?! Heureusement que je passe en C14 et que j’ai rangé tous mes outils ! (pour le chat par contre je ne peux rien y changer, puisque c’est mon chat. Mais je vais lui demander de contacter son amie sorcière pour qu’elle me jette un sort de fertilité. Sait-on jamais…).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s