Blog PMA·Stimulation 3

Les copinautes

Février 2015 / C12-J20 : Stimulation 3
Douze cycles d’essais, et à peu près autant de temps à papoter avec les copinautes. Je t’en parle de temps en temps, en vitesse, sans m’étendre sur le sujet. L’heure est venue de leur rendre hommage.

Il y a un an, face à la frénésie, les sautes d’espoir et les doutes qui ont caractérisé le début de mes essais, je me suis dit à juste titre que je ne tiendrais pas psychologiquement si je ne trouvais pas rapidement un exutoire. Je ne me doutais pas à l’époque que je trouverai non seulement une écoute, mais aussi des amies en or.
J’ai choisi le site un peu au hasard, et le post aussi. Il venait d’ouvrir, les filles avaient l’air un peu folles et complètement surexcitées. Ca m’a semblé parfait. Au fils des semaines, un écrémage naturel s’est fait, et nous nous sommes finalement retrouvées à cinq.
Depuis, nous nous donnons des nouvelles tous les jours. Nous habitons aux quatre coins de la France, avons des métiers différents, des âges variés (de 25 à 31 ans), des passions propres. Pas grand-chose en commun, à part cette envie bébé. Je crois pouvoir affirmer sans trop de difficulté qu’on ne se serait jamais connu sans cela. Nous nous entendons pourtant à merveille, et parlons ensemble de tout : de nos cycles bien-sur, de nos frustrations et nos espoirs, mais aussi du reste de nos vies : le travail, la famille, les amis…
Je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir, si on se rencontrera physiquement un jour, si on gardera le rythme de cette amitié épistolaire, si on se perdra de vue petit à petit… Mais une chose est sure : pour moi, cette première année d’essais restera à jamais marquée par leur soutient et leur présence.

J’ai aussi évoqué le fait que le hasard fait drôlement les choses, puisqu’aucune de nous n’est tombée enceinte rapidement (si en fait une, en C5… Notre exception qui confirme la règle !).
Au jour d’aujourd’hui :
~ la première vient d’accoucher. Cette naissance a été chargée en émotion pour nous toutes. Car ce bébé, nous le connaissons depuis sa conception. Nous avons vu sa maman douter sur sa date d’ovulation, pester contre le papa qui ne voulait pas faire de câlins au moment propice, douter à nouveau face à un premier test de grossesse négatif, puis un deuxième positif. Nous avons vécu avec elle les echos, les prises de sang, tests de glycémie et autres joyeusetés, vu son corps changé (en photos), partagé ses angoisses de future maman… Et aujourd’hui Il est là. C’est un être vivant, créer de toute pièce, et ce miracle de la vie est tout bonnement hallucinant.
~ la deuxième, diagnostiquée OPK, est (enfin !) enceinte (quelques mois après une douloureuse fausse-couche… et au bout de 15 mois d’essais). Accroche toi petit cailloux !
~ la troisième vient d’apprendre que pour eux, le salut passera surement par la FIV (…)
~ la quatrième, après deux ans d’essais sans succès et des premiers examens pourtant normaux, vient enfin d’obtenir un rendez-vous dans un centre PMA pour des examens plus poussés (et c’est là que l’on découvre que selon les régions, l’expression parcours du combattant prend tout son sens…)
~ et moi, diagnostiquée OMPK et qui me débat avec les stimulations foireuses.

Quatre parcours compliqués sur cinq. Vous croyez aux coïncidences, vous ?!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s