Blog PMA·Stimulation 1·Stimulation 2

Traitement de choc

Décembre 2014 / C11-J3 : Stimulation 2
… Et je n’ai eu ni l’un ni l’autre !!! Mes règles sont arrivées à DPO 9.
Je traverse une petite zone de turbulence depuis. J’ai l’impression que le traitement n’a servi à rien, et je n’arrête pas de pleurer. J’ai la sensation qu’on n’y arrivera jamais. Que mes cycles ne s’arrangeront pas, qu’il va sérieusement falloir à un moment ou à un autre réfléchir à une solution alternative. Car honnêtement, si on n’a pas d’enfants, on fait quoi de notre vie ? Je n’ose pas me poser cette question, elle est trop vertigineuse.

Au milieu de mes crises de larme, j’ai dû prendre mon courage à deux mains pour obtenir un rendez-vous avec le Glaçon. Du jour pour le lendemain, puisqu’elle m’avait demandé de prendre rendez-vous pour J2 (et évidemment impossible d’anticiper, puisque que pas moyen de savoir quand va tomber le tant redouté J1…). Après trois appels, j’ai obtenu de son secrétariat son numéro de portable, et elle m’a mise en plus sur son planning surbooké. Nous, les filles à traitement, il semblerait que nous ayons le Pass VIP… A condition d’avoir de la persévérance.

Elle m’a fait une echo (pendant les règles, oui… J’ai failli devoir demander où mettre mon tampon, je ne trouvais pas la poubelle. Instant de grâce dans les essais…). Tout va bien, mes ovaires fragiles vont bien, ils ont bien supporté le clomid. J’ai donc l’autorisation officielle de recommencer. Cool (on se réjouit de ce qu’on peut).
Pour le reste et tout Glaçon qu’elle est, elle m’a remonté le moral. Un peu. Elle trouve que le cycle dernier n’était pas si mal avec mon ovulation à J18. Mais pas tout à fait suffisant. Il va falloir secouer un peu mes ovaires ! Donc aux cinq jours de clomid, on ajoute une injection d’ovitrelle, censée me déclencher une belle ovulation dès que mes follicules seront prêts. Ce qui veut dire nouvelle écho à J14, pour voir où en sont lesdits follicules.
Mais avant de commencer le clomid, prise de sang obligatoire pour le dosage bHCG ! Oui, oui, car dixit le Galçon, « on peut être enceinte et avoir des règles anniversaires, des règles trompeuses »… La nature est bien faite, n’est-ce pas ?!
Me voilà donc avec une écho et une prise de sang tous les quinze jours, des comprimés et des piqûres alors que je ne suis pas malade… Ca fait rêver, hein ?!

Avant l’arrivée en fanfare de mes règles, j’avais passé la journée chez une collègue, puis chez une amie. Enorme erreur que de voir deux familles heureuses et deux bébés dans la même journée. C’était douloureux. Ca ne m’a pas rendue jalouse, envieuse ou je ne sais quoi. C’était juste de la douleur à l’état brut. Comme toucher du doigt le bonheur tout en le sachant complètement inaccessible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s